Diakaridja Sangaré, chargé des relations avec les élus du BPN ASMA: « J’ai la lourde tache de créer un pont entre les élus »

Il est l’un des rares jeunes de sa génération à occuper des postes de responsabilités politiques non seulement dans sa commune mais aussi au niveau du bureau politique national de sa formation politique. 4 ème adjoint au maire de la commune I, maire de l’Etat civil, Diakaridia Sangaré, est propulsé au secrétariat chargé des relations avec les élus du Bureau Politique National, suite au congrès du parti le mois décembre 2018, il. Toute chose qui renforce l’enfant de Kita birco, secrétaire général du parti ASMA en commune I . Malgré son agenda hyperchargé, il a accordé une interview à votre journal en ligne Mali24 le week-end dernier sur sa mission et le degré d’implantation du parti dans sa commune.

Mali24 : Vous êtes membre du Bureau Politique National précisément chargé des relations avec les élus, quel sentiment vous anime ?

Diakaridia Sangaré : Je suis très honoré de cette marque de confiance que les responsables du BPN ont placé à ma modeste personne. La tâche qui m’a été confiée est certes immense mais pas insurmontable. J’ai la lourde tâche de créer un pont entre tous les élus du parti afin de créer une base de données actualisées sur les élus au compte du BPN ASMA CFP. Je vous rassure, je relèverai ce défi.

Pouvez-vous nous parler de votre mission au Sein du BPN ASMA CFP ?

Ma première mission au sein du parti est de défendre la vision du parti, son projet pour le Mali et son orientation. En plus de cette mission, je suis chargé des relations avec les élus, faire en sorte qu’il puisse avoir une coordination entre tous les élus du parti.

Actualité oblige quel est le degré d’implication du parti ASMA en commune I ?

Nous sommes un jeune parti politique qui s’implante davantage sur le terrain. En commune I le parti ASMA compte 01 section, 10 sous sections et 56 comités. C’est pour vous dire que nous sommes mieux implantés dans les neufs quartiers de la commune I du district de Bamako et nous allons continuer à travailler pour renforcer les capacités du parti.

Votre mot de la fin ?

Je remercie le premier ministre Soumeylou Boubèye Maiga, un visionnaire politique, notre président du parti. Un homme imperturbable qui a toujours mis le Mali au dessus de toutes considérations politiques. Egalement je remercie le site d’informations générales Mali 24 pour cette interview et pour son professionnalisme.
MLF

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here