Mali : libération de deux otages par des présumés djihadistes

17

Le Préfet de Tenenkou (Mopti), Makan Doumbia, mis otage depuis le 8 mai 2018 par le Katiba de Macina, d’après le syndicat des administrateurs civils du Mali, et le journaliste Issiaka Tamboura, directeur de publication du journal le Soft enlevé le 27 décembre dernier dans la même zone située au centre du pays, ont été libérés, a appris APA mardi auprès du secrétaire général du syndicat des administrateurs civils, Ousmane Christian Diarra.

« Le préfet de Ténenkou Makan Doumbia a été libéré et il est en soins de récupération. Dieu merci. Il est en bon état par rapport aux conditions dans lesquelles il était pendant tout ce temps », a déclaré Ousmane Christian Diarra, ajoutant que « Issiaka Tamboura aussi a été libéré ».

« Ils étaient certainement tous les deux entre les mains des mêmes ravisseurs », a indiqué M. Diarra.

Toutefois, ce dernier est resté évasif sur les conditions de ces libérations, à savoir si une rançon a été payée en contrepartie.

« Je ne saurais dire si de l’argent a été payé aux ravisseurs. Mais ce qui est sûr, l’Etat n’a rien ménagé pour qu’ils soient libérés de concert avec les forces armées et de sécurité », a précisé Ousmane Christian Diarra.

AD/odl/te/APA

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here