Pour le développement de l’industrie de ferrailles au Mali : Imafer produit des fers de qualité répondant à la demande de la clientèle

Situé en plein cœur de la commune rurale de Tienfala, à Fougadougou, dans la région de Koulikoro, à 30 km de Bamako, l’Industrie Malienne de Fer (Imafer) est une entreprise  malienne de fabrication de la ferraille de béton, dont la matière première  (fer) est récupérée au niveau local. L’usine est dotée d’infrastructures de récentes technologies existantes dans la métallurgie. Elle crée ainsi 420 emplois directs et 400 autres indirects auprès de ses fournisseurs. Toute chose qui œuvre dans le sens de la réduction du taux de chômage juvénile. Elle fabrique de la ferraille destinée au secteur du BTP.

L’industrie malienne de fer (Imafer) est une unité industrielle de production de fer à béton au Mali communément appelée « Mali Négué », à travers la récupération de ferrailles locales et celles importées des pays voisins et qui sont  conformes à la norme ISO 9001 en termes de compositions chimiques et de caractéristiques mécaniques. Sur un marché où le secteur de la construction est en demande constante de produits, Imafer se positionne avec un potentiel de croissance non négligeable. Toute chose qui prouve que la société produit du fer de qualité exceptionnelle, respectant les normes internationales FE500 avec des diamètres exacts, plus malléables et respectant l’ensemble des mesures.

Ainsi, IMAFER dispose d’un laboratoire de dernière génération pour le contrôle de qualité. C’est pourquoi, l’excellence dans chaque détail fait partie des engagements de la société. Imafer a été créée en  2012 avec un investissement de 8 milliards de francs CFA. L’objectif de cette usine est de faciliter l’accès au fer de qualité à la population malienne,  dont la grande majorité était importée.  Avec seulement un four, l’unité a atteint une production journalière d’environ 300 tonnes de fer à béton.

L’unité est bâtie sur une superficie de 10 hectares et dispose d’une capacité de production de 300 tonnes/ jour pour 420 travailleurs permanents et le même nombre en travail indirect. Ces employés sont formés à la maitrise de la technologie de pointe en vue de propulser le Mali en première ligne des pays industrialisés de la sous-région.

A noter que Imafer dispose d’un four de réchauffage de haute qualité où les billettes sont chargées et chauffées dans un intervalle de température de 1200 à 120 degrés C.  Ainsi, le cycle complet de production est sous contrôle, de la fourniture des matières premières à la finalisation du fer après essai, contrôle et classement par le département contrôle de qualité.

Imafer, depuis sa création, a participé à la réalisation de grands projets au Mali, notamment l’autoroute Bamako-Koulikoro exécutée  par SOGEA- Satom, qui est une société de référence mondiale connue pour sa rigueur du point de vue résistance.

Elle a également participé aux travaux du barrage hydroélectrique de Gouina. C’est dans ce contexte qu’elle travaille beaucoup avec les plus grandes entreprises de BTP du Mali. En plus du Mali, la société a ses filiales implantées dans six pays d’Afrique, notamment au Burkina Faso, au Sénégal, au Ghana, au Congo RDC, au Gabon, en Angola et au Rwanda.

Comme projet, Imafer envisage de procéder à l’extraction de minerais de fer local pour alimenter son unité de production de fer à béton et créer, de ce fait, plus de 1000 emplois supplémentaires. Par la même occasion, l’usine compte mettre à la disposition de sa clientèle, un Showroom qui permettra aux acteurs du bâtiment de se rendre compte de la qualité et de l’unicité des fers produits.

Il faut rappeler qu’à côté de l’industrialisation, Imafer œuvre aussi dans l’humanitaire à travers la distribution mensuelle de céréales (riz) à la population ainsi que la construction de forages dans la commune et l’équipement d’une école à Fougadougou-Tienfala, dont l’inauguration est prévue pour juin prochain.

  1. Mah Thiam KONE

Commentaires via Facebook :



Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here