2ème édition du Forum International sur le Coton : L’AJVC voit grand

L’Association des Jeunes pour la Valorisation du Coton (AJVC) en partenariat avec le Ministère de l’Agriculture, organise du 07 au 09 mars prochain à Bamako, la 2ème édition du Forum International sur le Coton. Le thème de cette année est : « l’atteinte des objectifs des 800.000 tonnes de coton graine et la valeur ajoutée de 15% de transformation locale ».

L’annonce a été faite le samedi dernier au Mémorial Modibo Keita à la faveur d’une conférence de presse animée par le président de l’APCAM, M. Bakary Togola, parrain de l’évènement. Il avait à ses côtés, l’ancien ministre Maouloud Ben Kattra, invité d’honneur et le président de l’AJVC, Abdrehamane Sy.

L’édition 2019 du Forum International sur le Coton sera une rencontre professionnelle entre les acteurs de la production et de la transformation industrielle et artisanale du coton. Le nombre de participants est estimé à plus de 500 professionnels.

Au cours de l’évènement, il y aura deux jours d’échanges sur la problématique de la valorisation du coton au Mali et des conférences débats sur l’acquisition des subventions, le rôle du genre dans la transformation locale du coton et le programme de formation et de reconversion de ressources humaines qualifiées pour lutter contre le chômage et l’immigration clandestine des jeunes.

Selon l’invité d’honneur de la rencontre, l’ancien ministre Maouloud Ben Kattra, si le Mali a été premier producteur de coton en 2018, c’est grâce à une volonté politique des autorités qui a marché, car des moyens conséquents ont été mis à la disposition des producteurs.

« Le coton fait la fierté du Mali. Je salue l’initiative de l’Association des Jeunes pour la Valorisation du Coton qui encourage les acteurs de la transformation de la filière coton. Il faut qu’on aille très rapidement vers le développement industriel », a-t-il indiqué.

Pour cette 2ème édition du Forum international du coton, les artisans maliens et d’ailleurs feront des démonstrations de transformation artisanale à travers des explications détaillées sur la procédure du pagne tissé avec l’expertise des Centres de l’artisanat textile.

« Nous avons les meilleurs fibres de coton. Nous allons montrer davantage au public tout ce qu’on peut faire avec le coton. La finalité de cette action permettra de montrer les savoirs faire de nos jeunes qui ont reçu des formations avancées sur la transformation du coton », a expliqué le président de la faîtière des artisans du Mali, Ousmane Coulibaly.

Adama Dao

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here