Koulouba : La famille RPM requinquée après sa rencontre avec le chef de l’état

Lorsque le président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta, rencontre les militants d’un parti politique dont il est lui-même le fondateur, l’on ne peut que s’attendre à davantage de confort de notre démocratie, au-delà, à des retombées positives pour le pays.

En effet, quelques jours seulement après avoir rencontré la plateforme de la majorité présidentielle «Ensemble pour le Mali» (EPM), le chef de l’Etat a échangé, hier dans une ambiance détendue, avec une forte délégation du Rassemblement pour le Mali (RPM), conduite par son président, Dr Bocary Tréta. La rencontre qui s’est tenue dans la salle des banquets du Palais de Koulouba, a réuni les membres du bureau politique national, des responsables des femmes, des jeunes, des ministres, des élus du parti au pouvoir.

Au sortir des échanges tenus à huis clos pendant deux heures, le président du RPM a déclaré que les militants du parti étaient très heureux d’avoir rencontré le président fondateur de leur formation politique.

«C’est toujours un bonheur pour les militants du parti créé pour et par Ibrahim Boubacar Keïta de venir à sa rencontre, dire qu’est-ce qu’on a fait sans lui ? Quelles ont été nos forces, nos faiblesses pour recevoir ses conseils, ses orientations», a-t-il énoncé. Lors des échanges, a confié le patron des «Tisserands», le président Keïta a beaucoup parlé de la situation nationale, des enjeux du moment, de la responsabilité du parti et de la nécessité de travailler à la cohésion de l’EPM, d’être en phase avec l’ensemble des forces politiques et sociales, et surtout d’être en phase avec le gouvernement.

Selon Dr Bocary Tréta, le gouvernement et la majorité constituent les deux moyens institutionnels sur lesquels s’appuie le président de la République pour la mise en oeuvre de son programme : «Notre Grand Mali avance».

«Nous sommes très heureux de cette rencontre, nous pensons répartir requinqués, remotivés. Nous nous sommes engagés à assurer un plus grand portage politique de la révision constitutionnelle dont le président de la République a l’initiative », dira-t-il. Le président du RPM a conclu en assurant que le parti est davantage engagé pour l’ensemble des projets de réformes institutionnelles.

Massa SIDIBé

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here