Mali : Mort du juge de Niono Soungalo Koné, kidnappé en 2017 par des jihadistes

Soungalo Koné

© Koaci.com - Mercredi 20 Février 2019 – Le juge de Niono , dans le centre du Mali, Soungalo Koné qui avait été enlevé en 2017 à son domicile par des hommes armés , est décédé.

La triste nouvelle a été annoncée par des responsables d’un syndicat des magistrats.

"Vas en paix, digne et loyal magistrat. Ainsi s'en vont les grands hommes. Soungalo Koné est parti en patriote », écrit sur sa page facebook Abba Maiga, syndicaliste.

Soungalo Koné, Président du tribunal d'instance de la localité de Niono, dans le centre du Mali , avait été kidnappé en 2017 par des individus armés dans sa maison à Niono", à 340 km au nord-est de la capitale Bamako.

Il était apparu dans plusieurs vidéos diffusées par les djihadistes du MUJAO où il demande à l’Etat de tout faire pour obtenir sa libération.

Dans un communiqué , les juges avaient appelé , après son enlèvement , tous les juges menacés d’insécurité de rallier Bamako ou une localité plus sécurisée.

Le centre du Mali est devenu très instable avec l’apparition du Front de libération du Macina ( FLM) du prédicateur radical Amadou Koufa .


KOACI

Source : koaci

koaci

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here