Marché du poisson: L’urgence de démarrer de manière effective le marché de l’Agence

Les administrateurs de l’Agence de gestion du marché central à poisson de Bamako se sont réunis le 20 février dernier en sessions ordinaires du Conseil d’administration C’était sous la présidence de son Président Directeurs général, Madame Diawara Aichata Hamata Touré.

Cet établissement public à caractère industriel (EPI) a pour mission ”de relever le défi majeur de satisfaire l’autosuffisance alimentaire de la population malienne en matière de qualité de poisson et de bonne conservation hygiénique à travers notamment une chaîne de froid aux capacités requises.

Au cours de cette session les administrateurs se sont penchés sur pour le compte de l’exercice financier de 2018 les état financiers de l’Agence. Il s’agit notamment de la collecte des pièces comptables de base ; la révision de la saisie des pièces comptables ; la mise à jour du grand livre et de la balance ; les contrôles de concordances et de sincérité des soldes des comptes ainsi que les redressements nécessaires.

Selon Madame Diawara, la session s’ouvre dans un contexte difficile, marqué par l’insécurité d’où l’urgence pour elle que l’Agence s’attaque aux problèmes de transferts des mayeurs au sein du marché.

Pour le PDG de l’AGMCP, au regard de la situation financière de sa structure qui se chiffre à un total bilan de 5 504 369 088 pour une trésorerie excédentaire de 126.672.696 FCFA, il urge que l’Etat prenne toutes les dispositions nécessaires pour démarrer de manière effective le marché de l’Agence.

«Le centre dispose à ce jour de la capacité d’accompagner les acteurs de la filière poisson en termes de formation et de conservation des poissons. Un environnement propice à leur activité » souligne elle

Elle a par ailleurs profité de l’occasion pour saluer le partenaire japonais, Tochihara pour la formation de 110 acteurs en technique de bonne pratique d’hygiène et de 39 autres en technique de fumage. Avant de souhaiter plein succès aux administrateurs pour les travaux de la journée.

Mohamed Naman Keita

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here