Visite du Premier ministre au Conseil national du Patronat du Mali : Le patron des patrons exige la tête de 200 hauts cadres de l’Etat

Le Président du Conseil national du Patronat du Mali, Mamadou Sinsin Coulibaly ne décolère pas contre les fonctionnaires maliens. Au Premier ministre venu présenter au secteur privé quelques actions prioritaires du gouvernement, il a profité des échanges pour réclamer la tête de 200 hauts cadres de l’administration publique. C’était le 16 février au siège du Conseil national du Patronat du Mali !

Sur les 1600 agents que compte l’administration malienne, le patron des patrons veut que le Premier ministre relève immédiatement de leurs postes quelque 200 qui ont pris en otage l’Etat comme les terroristes prennent en otage les innocents. Ces fonctionnaires de l’administration publique, a confié Mamadou Sinsin Coulibaly au service bambara de la Voix de l’Amérique (VOA), empêchent le développement du secteur privé. «D’ici fin 2019, nous allons nous débarrasser de ces gens-là. Qu’ils soient d’accord ou pas, on le fera », souligne-t-il sans oublier d’ajouter qu’il connaît tous ces cadres.

A l’en croire, pour une saine concurrence, les agents de l’administration publique doivent faire preuve d’impartialité et d’égalité entre les entreprises. Ce qui, à ses yeux, est loin d’être le cas. Que leur reproche-t-il d’autre ? Qui sont ces agents ? A-t-il fourni une liste au premier responsable de l’administration malienne ? Ce dernier lui a –t-il donné des assurances ?

On aimerait bien savoir.

La Rédaction

Commentaires via Facebook :



Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here