Achat de tapis volant par le chérif : Pluie de moqueries malgré le démenti

‘‘La fédération Ancardine Internationale (FADI) informe l’opinion nationale et internationale que des fausses informations circulent sur internet par rapport à une affaire d’escroquerie de 85 millions de notre guide Aseid chérif Ousmane Madani HAIDARA. Cette information a été montée de toutes pièces par des personnes de mauvaises intentions. La FADI condamne avec fermeté ces allégations mensongères sur notre guide.’’ Voici en tout, les quelques mots fournis pour démentir l’histoire insolite portant sur l’achat par le chérif de Banconid’un tapis volant. Message de démenti compris, mais les scènes de moqueries continuent au sein de l’opinion publique à l’endroit de notre respecté guide.

‘‘J’ai eu mon tapis volant… à quoi peut servir un tapis volant… un tapis à 85 millions Fcfa’’, sur la toile numérique, les moqueries vont bon train malgré le communiqué de démenti rendu publique le 19 févier. Chose qui prouve que les esprits continuent d’accepter que le chérif a réellement acheté le fameux tapis volant.

C’est le journal en ligne Figaro du Mali qui a donné l’info en début de semaine : ‘‘Le prêcheur Chérif Ousmane Madani Haidara aurait été victime d’un détournement qui porterait sur la somme de 85 millions de FCFA.’’

A l’origine de ce présumé détournement, trois individus, Un malien, un béninois et un Sénégalais qui aurait vendu au chérif un tapis aux capacités magiques pouvant voler dans les cieux. La vente aurait été lieu novembre dernier et la marchandise en question ne serait plus à la hauteur malgré qu’elle ait fait un test réussi pendant trois jours avant l’achat.

La mystérieuse histoire des tapis volants

Les tapis volants sont un moyen de transport que l’on retrouve notamment dans les contes orientaux. Ces tapis peuvent transporter leurs propriétaires d’un endroit à un autre à travers les airs.

Alors que les tapis volants sont le plus souvent associés aux histoires des Mille et une nuits, des tapis magiques ont également été mentionnés dans les écrits de différentes civilisations à différents moments de l’histoire.

L’histoire des tapis volants

Fait intéressant, contrairement à ce que pense la population, le tapis volant ne figure pas en bonne place dans les Mille et une nuits… Par exemple, dans le manuscrit Galland, le plus ancien manuscrit qui contient les 282 premières histoires (des 1001 nuits), aucune mention n’est faite des tapis volants.

Dans la version originale d »Aladdin et la lampe magique », l’enlèvement de la princesse Badroulbadour(Jasmine) et de son époux lors de leur nuit de noces ne s’est pas produit sur un tapis magique, mais sur leur lit conjugal, qui a été transporté dans les airs par le génie de la lampe. Il a également été affirmé que les tapis volants font leur première apparition dans des versions plus modernes du conte, le plus connu étant Aladdin de Walt Disney en 1992.

Les histoires de Sherira

Dans l’histoire de Ben Sherira, la légendaire reine de Saba avait un alchimiste royal qui a réussi à faire planer un petit tapis brun au-dessus du sol. Des années plus tard, l’alchimiste a perfectionné son habileté, en découvrant que l’astuce réside dans la teinture du tapis plutôt que dans son processus de filage.

Lorsque la reine a appris cette bonne nouvelle, elle a fait fabriquer un tapis volant et l’a envoyé au roi Salomon en gage de son amour. On dit que ce tapis était fait de soie verte, brodée d’or et d’argent et parsemée de pierres précieuses. On dit aussi que le tapis était si grand que les armées du roi pouvaient s’y tenir debout.

Reine de Saba

Quand le tapis est arrivé, Salomon était occupé avec la construction du Temple de Jérusalem. Il ne pouvait pas recevoir le cadeau, et l’a donné à l’un de ses courtisans. Lorsque la reine de Saba a appris la nouvelle de cette réception, elle a eu le cœur brisé et a décidé de ne plus rien avoir à faire avec les tapis volants. Sans le soutien royal, l’alchimiste (et ses artisans) ne pourrait plus fabriquer de tapis magiques, et le savoir aurait été perdu à jamais. Alternativement, il a été affirmé que les artisans impliqués dans la fabrication du tapis volant ont erré pendant des années, avant de s’installer quelque part en Mésopotamie.

Dans une autre version de l’histoire de Salomon, le roi a reçu son tapis magique de Dieu lui-même. Ce tapis aurait pu transporter 40,000 hommes dans les airs à tout moment. Étant en possession de ce tapis, on dit que la fierté de Salomon grandissait chaque jour. Finalement, Dieu a décidé de punir Salomon, et pendant que le tapis volait dans les airs, il l’a secoué, faisant ainsi tomber à leur mort les 40,000 hommes qui s’y trouvaient.

En plus d’être un mode de transport, les tapis volants ont également été décrits comme une arme utilisée pendant les guerres. L’une de ces histoires se rapporte à un roi parthe de la fin du 2 e siècle avant Jésus-Christ sous le nom de Phraates II. En 130 avant JC, le roi aurait été engagé dans une guerre avec Antiochus VII, le souverain de l’Empire séleucide.

Dans l’histoire, Phraates s’est envolé des hauteurs des montagnes Zagros sur un tapis ou un morceau de tissu pour affronter son ennemi, qu’il tua par le feu et la foudre. Phraates a reçu un accueil triomphant à son retour et aurait flotté au-dessus des têtes de ses sujets sur son tapis magique. Dans une autre histoire, le 3 ème siècle après JC. On dit que le souverain sassanien, Shapur, avait aussi un tapis volant. Utilisant son tapis, un soir, Shapur se faufila dans le camp de l’armée romaine, surpris l’empereur Valérien, qui dormait, et l’enleva.

Source : Le Savoir Perdu Des Anciens

===============

Et le tapis volant devint une réalité (…ou presque)

Avec de l’air, de l’électricité et une bonne dose de patience, des scientifiques de l’université Princeton ont fait voler un objet plat au-dessus du sol. A quand l’overboard de Marty Mc Fly !

Qui n’a jamais rêvé de se déplacer en tapis volant à la manière d’Aladdin ? Des chercheurs de l’université de Princetonont peut-être fait une découverte qui nous rapproche d’un tel résultat et de se déplacer au-delà du sol.

Ces derniers ont réussi à entraîner une feuillepapiertransparente à rester en l’air (mais statique pour l’instant) grâce à l’action d’un courant électrique. Celle-ci peut se déplacer pour l’instant d’un mètre pas seconde mais en travaillant sur ce prototype, il se pourrait bien que les chercheurs parviennent à mettre au point un modèle capable de se déplacer avec une personne à son bord. Ce résultat, visible sur vidéo, a été obtenu en combinant l’usage de pochettes d’air latérales et l’influx de courant électrique, traversant le mini “tapis volant” de part en part.

L’inventeur a songé à mettre au point un modèle fonctionnant avec l’énergie solaire, ce qui pourrait le rendre plus léger et plus simple d’utilisation dans le futur.

Découvrez en vidéo ce “tapis magique” capable de voler en cliquant ci-dessous :

https://www.maxisciences.com/tapis-volant/un-tapis-magique-fait-de-plast...

Le 8 octobre 2011 à 12:42 • Émeline Ferard

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here