Consolidation de la paix et de la cohésion sociale au Mali : L’Alliance des Rouawines déclenche le combat

Dans le but de consolider et pérenniser les initiatives de paix, de tolérance, d’entente et de concorde concourant à la cohésion sociale et l’unité de l’alliance, de susciter une réflexion permanente pour pérenniser les idées et les actions contribuant à mieux souder les tribus et les communautés ; l’Alliance des Rouawines pour la consolidation de la paix, la cohésion sociale et le développement « AL-AHD » compte apporter sa pierre à l’édifice par l’organisation d’une grande rencontre qui va regrouper environ 300 participants venus de toutes les régions du Mali du 15 au 19 Mars à Araouane afin de poser les jalons d’une paix durable. Les organisateurs étaient devant la presse le Mercredi 20 Février 2019 à la maison de la presse pour dévoiler le programme de la rencontre.

Conscient que le dialogue et le vivre ensemble est gage d’une paix durable et qu’elle ne peut être une réalité sans l’implication active des communautés, l’Alliance des rouawines pour la consolidation de la paix, la cohésion sociale et le développement « Al-AHD » a initié cette grande rencontre dans le but de poser les jalons d’une paix durable. Selon le président de la commission d’organisation de la rencontre de Dialogue Sidi Aly Ould Bagna, la crise multiforme dans laquelle est empêtrée le Mali depuis 2012 nécessite une implication de toutes les couches de la société pour y apporter une solution durable. Les communautés payent le lourd tribut et il urge que ces couches se concertent afin de poser les soubassements de la paix et de la cohésion sociale d’où l’organisation de cette rencontre explique le président de la commission d’organisation. « Il s’agit pour nous d’analyser enfin comment à l’unisson, sortir résolument d’un tunnel obscur et sans issue au lieu d’y demeurer et de continuer de s’y agiter inutilement et sans aucune perspective en vue. Il existe bien d’autres choix de bâtir notre avenir en exploitant d’autres voies mais qui passent nécessairement par la recherche de solutions appropriées aux difficultés pressantes d’éducation, de santé, d’habitat, de sécurité et du manque d’eau potable auxquelles nos populations sont confrontées tous les jours » a-t-il prononcé. A ses dires, la rencontre qui regroupera environ 300 participants qui viendront de toutes les régions du Mali sera une aubaine pour les participants de chercher ensemble les voies et moyens permettant d’instaurer une paix durable et de dire adieu à la crise cyclique qui empoissonne le vivre ensemble et du coup compromet le développement. Wafi Ben Baba Boumama le chef coutumier d’Araoune a dans ses propos fait ressortir l’éminent rôle joué par la ville d’Araouane qui jadis était le point de rencontre de plusieurs couches de communautés pour la gestion concertée de leur problème commun. Plusieurs autres témoignages des ressortissants de la ville Araouane sur le rôle qu’elle a joué dans l’apaisement du climat social prouve à suffisance que cette rencontre peut être une occasion pour instaurer une paix durable et de décrisper à jamais la crise du septentrion malien. Moussa Samba Diallo

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here