Le Président IBK reçoit les Aiglons Champions d’Afrique U20, Niger 2019

Le Président de la République, Chef de l’Etat, Son Excellence Monsieur Ibrahim Boubacar Keita, avec une forte émotion de vainqueur, a reçu dans l’après-midi du jeudi 21 février 2019, les brillants U20 Champions d’Afrique juniors de Football, également qualifiés à la Coupe du monde juniors en Pologne en Mai et Juin prochain.

La réception a eu lieu dans la salle des Banquets du Palais présidentiel de Koulouba.

Après avoir félicité le CONOR, l’encadrement et les joueurs, dans une déclaration historique à l’allure d’un cours magistral à ses enfants, le Président IBK heureux et fier, a fait revivre à ses jeunes hôtes, la digne et grande histoire de notre pays « Chers enfants, chers tous, soyez-les bienvenus en ce Palais de Koulouba, votre maison. Nous sommes ici dans un moment de bonheur, de pur bonheur. Vous nous avez fait passer par toutes les émotions dimanche. J’avoue que quand il y’a eu l’égalisation, je ne sais pas dans quel état j’étais.

Pourtant je voudrais saluer mon fils, le gardien de but, il a été très brave, très très brave, il a été formidable… La douleur vite passée quand j’ai vu, la détermination qui n’a pas faibli et la volonté farouche, inébranlable de gagner, qui nous a tenus en haleine pendant toute la durée du match. Ensuite ce fut la douloureuse prolongation où vous avez été également magnifiques, impeccables, et enfin venus les tirs au but. Ahhh quelle épreuve!! Chaque fois que vous vous rendiez au point de prédilection, je ne sais pas si je respirais ou si j’étais près de la syncope. Absolument et que mon jeune fils sénégalais m’excuse, mais quand son ballon est passé par dessus, je me suis vu applaudir pour son malheur !

Et, non ça été magnifique, magnifique tout un peuple emporté, tout un peuple à l’unisson emporté, c’est cela que nous souhaitons pour le Mali, que ces moments de joie nous viennent souvent dissoudre, dissiper la grisaille et la monotonie du quotidien. Un pays béni, un peuple qui vient de loin, qui se sait, qui dans les grandes occasions sait prêter sa grandeur, grandeur méritée par le courage de ses enfants, et les plus jeunes, quelle promesse d’avenir? quelle meilleure promesse d’avenir? quel meilleur encouragement pour nous qui sommes aujourd’hui à la barre de ce pays? C’est pour cela que nous ne pouvons avoir de cesse que de réussir l’apaisement de ce pays-là, la création de conditions vous permettant d’être toujours contemporains de votre siècle, à l’aise dans votre siècle, parmi les meilleurs de votre siècle portant toujours très très haut le Mali, tel qu’il convient à son destin.

Ce devoir-là est le nôtre, et vous nous aidez mes enfants à l’assumer. Vous ne pouvez imaginer ma fierté quand juste quelques instants après la fin du match, le Président du Ghana Nana Akhufo Addo m’a eu, “ahhh tes enfants t’ont mis sur le toit de l’Afrique aujourd’hui, mon frère “… Vous m’avez comblé, vous avez comblé le Mali, vos Pères et Mères, cette Nation en difficulté, à la peine, agressée, par tout ce que vous savez, vous l’avez sortie des ténèbres dans lesquels certains restent obstinés à le plonger, non , tel le ne peut être son destin, non, tel ne peut être son sort, vous les enfants du Mali, l’avez signifié au monde de la plus belle des façons. Il y’a des chaînes que ne nous sont pas favorables, que j’ai vu le lendemain de votre victoire dans les compliments les meilleurs pour votre victoire, et obligées pour le Mali, donc vous avez fait honneur à votre pays, à vos parents, à nous.

Vous avez fait en sorte que nos nuits blanches, nos fatigues, à travers le monde soient absolument gratifiées et désormais assumées avec confort, car nous savons pour quel peuple de qualité nous nous battons pour quels enfants de qualité, pour qu’à l’avenir, vous soyez, mes enfants dans ce monde à l’aise, totalement à l’aise sans complexe aucun. Je dis déjà souvent avec gravité sans complexe, sans prétention non plus que nous fûmes, quand certains n’étaient pas, vous venez d’un pays qui avait 2500 kilomètres de long sur 1200 de large, en ce temps-là, où beaucoup de pays n’étaient pas des États. Le vôtre était un État, un État puissant, un Empire dans lequel les provinces étaient gérées de la plus belle des façons, et cela est attesté par les chroniqueurs arabes qui nous ont fait le bonheur de venir dans ce pays des noirs.

Bilal El Soudan, le plus célèbre d’entre eux, Ibn Batouta, est l’un des plus grands voyageurs de l’histoire humaine. En ces temps-là où les voyages n’étaient pas faciles, il a été jusqu’en Chine, en traversant les pays d’Asie, d’Afghanistan, jusqu’en Chine. C’est pourquoi nous disons que le Projet du Président XI Jipping de route de la soie, nous y inscrivons sans complexe. Mes enfants, vous ne venez pas de rien, vous n’êtes pas porteurs de rien, il faut que vous le sachiez, il faut que vous soyez fiers de cela, vous êtes le prolongement de cette histoire, vous êtes le produit de cette histoire, fabuleuse. Si vous voyez sur internet dans ce qui peut paraître une légende, mais qui ne l’est pas, que l’homme qui reste encore, le plus riche de l’histoire humaine autant qu’un homme ait pu être riche, c’est Kankou Moussa !

Oui , l’or avec lequel il est parti au pèlerinage, qui était d’une importance tel que sa générosité proverbiale n’en n’a pu venir à bout, mais il a tellement distribué d’or lors de son passage au Caire, qu’il a fait baisser le cours de l’or, pendant dix ans. Et encore aujourd’hui, il faut que vous le sachiez mes enfants, que vous soyez fiers de vous. Qu’encore aujourd’hui nous avons sûrement de biens fonciers, immobiliers en Arabie, de biens acquis depuis cette date-là. Mais le plus important c’est qu’il en est revenu avec des techniciens, des juges-consultants, des médecins qui se sont ajoutés à ceux de Tombouctou déjà pour enrichir ce patrimoine culturel et également la richesse intellectuelle de Tombouctou, qui du coup est devenue une sorte de phare de l’Antiquité à nos jours. Ce pays-là qui est le vôtre témoigne dans l’histoire, et l’histoire n’est pas une légende, parce que l’or extrait à l’époque, dans le bambouc et le bouré est encore produit dans les meilleurs zones au Mali, Sadiola , Kalana, Fekola.

Donc vous êtes les produits d’une histoire d’éclat, et vous vous ajoutez à l’éclat d’or du Mali, on retiendra février 2019 comme une date historique dans le sport universel singulièrement dans le sport africain, vous n’avez pas fait qu’un tour de piste, vous êtes allés, vous vous êtes battus, le premier match, c’est vrai qu’il y ‘a l’émotion, il y’a la charge , il y’a le stress, tout cela, mais quel brio par la suite, et le triomphe, a été magnifique. Donc les enfants vous nous revenez couverts de gloire, et qualifiés aussi pour la Coupe du monde de votre catégorie qui se jouera du 23 mai au 15 juin en Pologne. Et, je gage que là aussi, Inshallah vous ne serez pas un figurant ridicule, Inshallah. Les enfants vous me le promettez ? Oui? Alhamdoulilayi.J’ai entendu, le Mali à entendu, et j’espère vous retrouver le 20 juin au terme de cette compétition, ici en cette salle pour encore des pleurs de joie Inshallah »

Seulement, 48 heures après leur retour triomphale du Niger avec le sacre africain, premier trophée remporté par une équipe de la catégorie, les nouveaux champions d’Afrique U20 ont été requinqués en bloc par IBK, tel qu’il l’avait fait lors de leur échauffement d’avant match de la finale contre le Sénégal le 17 février 2019. La suite est connue malgré la situation post-crise sécuritaire et la crise fratricide qui secoue notre football national, nos U20 ont triomphé de leur adversaire du soir, le Sénégal 3 tirs au but contre 2 sur la pelouse du Stade Séni Kountché de Niamey.

Après des mots réconfortants à l’endroit de nos jeunes champions, le Président IBK en signe de reconnaissance du mérite de la nation et des performances obtenues grâce au dévouement et à l’engagement pour le Mali de chacun d’entre eux , a annoncé « Mes enfants , votre pays malgré ses faibles moyens saura vous honorer, et saura reconnaître vos mérites, la Patrie reconnaissante saura récompenser vos efforts, et chacun aura son dû ».

Les champions d’Afrique U20 de l’année 2019, ont présenté au Président de la République le trophée qui honore tout le Mali qui gagne. IBK a également reçu un maillot des Aigles accompagné du fanion de l’Equipe nationale. Une minute de silence a été observée en hommage aux deux reporters sportifs de Gao qui avaient fait le déplacement sur le Niger pour couvrir et assister au triomphe de nos U20. A cet effet le Ministre des Sports a promis que le trophée sera officiellement présenté à Gao dans les jours prochains. L’entraîneur des U20 champions Mamoutou Kané absent à l’événement du jour est en déplacement en Pologne pour assister au tirage au sort de la Coupe du monde de la catégorie qui se jouera de mai et juin 2019.

Il faut rappeler quelques minutes après leur sacre , en plus de son message de félicitations aux rois juniors du football africain 2019, IBK libéré de l’angoisse de la série des tirs aux buts, s’était encore adressé à eux sur la télévision nationale , et avait profité de cette occasion pour lancer un signal fort aux protagonistes du football pour ne plus compromettre l’avenir des jeunes footballeurs maliens qui ne vivent que de ça pour s’épanouir et venir en aide à leurs familles .

La cérémonie solennelle de la présentation du trophée U20 des champions d’Afrique de football au Président de la République, a mobilisé aux côtés du Chef de l’Etat, ses proches collaborateurs, le Ministre des sports, le Ministre en charge de la jeunesse, les membres du CONOR et les infatigables supporters de notre Équipe nationale de football.

Commentaires via Facebook :



Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here