En reconnaissance de ses mérites et sa dévotion pour le développement du sport militaire : Notre compatriote Habib Sissoko élévé au grade de Commandeur de l’Ordre du Mérite du CISM

Le Conseil international du sport militaire (Cism) vient de reconnaitre le mérite d’un dirigeant sportif exemplaire. Il s’agit du président du Comité national olympique et sportif du Mali (Cnosm) Habib Sissoko, non moins président de la Zone II de l’Acnoa et président de l’Union Africaine de Judo (UAJ) en lui décernant la médaille de ” Commandeur de l’Ordre du Mérite du Cism”. Cela en reconnaissance de ses mérites et sa dévotion pour le développement du sport militaire. C’est avec fierté qu’il a reçu, le vendredi 15 février, cette distinction honorifique en la faveur de la Journée internationale du sport militaire, célébrée par la Direction du Sport Militaire.

C’est le 18 février 1948 que le Conseil international du sport militaire (Cism) fut fondé à Nice, en France, par cinq pays : la Belgique, le Danemark, la France, le Luxembourg et les Pays-Bas. C’est une organisation sportive internationale composée des forces armées des pays. Voilà pourquoi, le but fondamental de cette organisation est de promouvoir l’activité sportive et l’éducation physique entre les forces armées des pays membres afin de favoriser la paix mondiale. D’où la devise : “l’Amitié par le Sport”.

Depuis cette année, la célébration de la date anniversaire du Conseil international du sport militaire (Cism) est appelée désormais “Journée internationale du sport militaire”. Le Mali, à travers la Direction du Sport Militaire, a célébré l’événement avec faste, le vendredi 15 février dans ses locaux, sous la présidence du chef d’Etat-major général des Armées, le Général M’Bemba Moussa Kéïta, en présence de plusieurs personnalités dont des officiers généraux, des sous-officiers et militaires du rang des forces armées, de sécurité et des forces paramilitaires.

Comme il s’agit d’une journée dédiée au sport militaire, le président du Comité national olympique et sportif du Mali (Cnosm) Habib Sissoko était bel et bien présent à ce grand rendez-vous.

Aux dires du directeur du Sport militaire, le Colonel-major Brahima Diabaté, le Cism a des représentations au niveau de tous les continents. Sa représentation africaine, précise-t-il, est l’organisation du Sport militaire en Afrique (Osma) qui, à son tour, a des démembrements par Zone dont celle de l’Afrique de l’Ouest est l’Office de liaison de l’Afrique de l’Ouest (Olao). Et le siège de l’Osma se trouve à Yaoundé, au Cameroun et celui de l’Olao est à Ouagadougou, au Burkina Faso.

Cette année, le Conseil international du sport militaire (Cism) a rendu un vibrant hommage à certaines personnalités, qui ont contribué à la promotion et au développement du sport militaire. Cela à travers des distinctions honorifiques. Ainsi, trois personnalités ont été décorées aux grades de ” Grand Officier de l’Ordre du Mérite du Cism) et de “Commandeur de l’Ordre du Mérite du Cism”. C’est ainsi que l’actuel président du Comité national olympique et sportif du Mali (Cnosm) Habib Sissoko, président de la Zone II de l’Acnoa, président de l’Union africaine de judo (UAJ) a été décoré au grade de “Commandeur de l’Ordre du Mérite du Cism”. C’est avec beaucoup de fierté qu’il a reçu sa médaille des mains du Colonel à la retraite Ibrahim Diakité : “Au nom du Conseil international du sport militaire et en reconnaissance de vos mérites et de votre dévotion pour le développement du sport militaire, nous vous faisons Commandeur de l’Ordre du Mérite du Cism”.

Notons que cette médaille du président Habib Sissoko est bien méritée pour qui connait tout ce qu’il a fait pour la promotion et le développement du sport militaire au Mali et en Afrique. Il est l’un des acteurs clés de l’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations du Sport militaire dont la première édition s’est déroulée au Mali.

L’ancien directeur du sport militaire, le Colonel major à la retraite, Issa Diallo, s’est vu décerner la médaille de “Commandeur de l’Ordre du Mérite du Cism”.

L’ancien ministre des Sports, de la Culture et l’actuel président de FIBA-Afrique, Hamane Niang (il est l’ancien Président de la Fédération malienne de basket-ball) a été décoré au grade de “Grand Officier de l’Ordre du Mérite du Cism”. Absent de la cérémonie, sa médaille a été remise à son frère Kalikou Niang, Douanier de son état.

Les autres agents ont été décorés par le président de la République, Ibrahim Boubacar Kéïta, au grade de la médaille du Mérite militaire. Il s’agit du Capitaine Gassama Coulibaly, l’Adjudant-Chef Mahamadou Koné et l’Adjudant-Chef Moussa Kéïta. Les récipiendaires ont reçu leur médaille des mains du directeur du Sport Militaire, Colonel-major Brahima Diabaté.

L’occasion était bonne pour le Colonel-major Brahima Diabaté de faire un clin d’œil sur son service et de tirer le bilan de la saison 2017-2018. “La Direction du sport militaire, fidèle à sa mission de promotion des activités physiques et sportives au niveau des forces armées, de sécurité et paramilitaires du Mali, a entrepris des démarches auprès des directions générales de la Police, de la Protection Civile, de la Douane, des Eaux et Forêts et des Surveillants de prison pour l’intégration de leurs sportifs respectifs au sein de la grande famille du sport militaire. Cette initiative contribuera au renforcement de la cohésion au sein de nos forces de défense et de sécurité. C’est pourquoi, tous ces services sont représentés pour la célébration de cette journée” dira-t-il.

Dans le cadre de l’ancrage du sport militaire au sein de la famille sportive nationale, précisera-t-il, l’Usfas, l’AS Police et l’AS Douane de Sikasso participent aux activités sportives au niveau des Ligues régionales et des fédérations nationales sportives.

S’agissant de l’Usfas, les résultats de la saison 2017- 2018 ont été satisfaisants, selon le directeur du Sport militaire. Ainsi, l’Usfas est championne du Mali 2018 dans différentes disciplines à savoir l’athlétisme, le basket-ball messieurs, le volley ball dames et messieurs, le handball messieurs, le rugby à 7, la lutte traditionnelle, l’escrime, la boxe et le judo. L’Usfas est également vainqueur de la Coupe du Mali 2018 dans les disciplines comme l’athlétisme, le handball (messieurs et dames) le volleyball dames et vainqueur de la Super Coupe du Mali 2018 en basket-ball messieurs.

“Il est à signaler qu’en cyclisme, le classement des coureurs est individuel. L’Usfas a participé à toutes les courses et beaucoup de 1er Prix ont été remportés par nos coureurs” a-t-il précisé, avant de lancer un appel pressant aux sportifs : “A vous chers sportifs, je vous exprime toute ma satisfaction pour les différents résultats obtenus au cours de la saison sportive écoulée et vous exhorte à redoubler d’effort pour que l’année 2019 soit plus prolifique en trophées et en médailles”.

Parlant du Conseil international du sport militaire (Cism), le Colonel major Brahima Diabaté de préciser que la délégation malienne est très active depuis sa création. Cela s’est concrétisé, dira-t-il, à Dakar par la confirmation du Mali comme membre du Comité exécutif de l’Osma et du directeur actuel du Sport militaire comme membre du Bureau Directeur de l’Organisation du Sport Militaire en Afrique (Osma). “C’est en reconnaissance de ce dynamique de la délégation Cism-Osma-Olao du Mali, qu’il nous a été proposé d’abriter la 43ème Assemblée Générale de l’Olao à Bamako courant 2019 et le 2ème Championnat d’Afrique militaire de basket-ball messieurs en 2020.

Il est à signaler que grâce à ce dynamisme de la délégation malienne et surtout à la persévérance du Colonel major Issa Diallo, quand il était chef de la délégation Cism-Osma-Olao du Mali et membre du Comité exécutif du Cism, nous avons bénéficié de 9 décorations” a rappelé le Colonel major Brahima Diabaté. Avant de rendre un vibrant hommage au Colonel major Issa Diallo pour tout ce qu’il a fait pour la promotion du sport militaire : “M’adressant à mon aîné, le Colonel major Issa Diallo, je puisse le rassurer de la reconnaissance et du respect de tous les sportifs militaires car nous avons récolté les fruits de l’arbre que vous avez planté et continuerons à bénéficier des infrastructures sportives réalisées lors de votre passage à la tête de ce service”.

Une mention spéciale a été également adressée au chef d’Etat-major général des armées, M’Bemba Moussa Kéïta et au président du Comité national olympique et sportif du Mali (Cnosm) Habib Sissoko : “Profitant de cette tribune, Monsieur le Chef d’Etat-major général des Armées, je vous prie de bien vouloir recevoir, au nom de l’ensemble du personnel de la Direction du sport militaire et au mien propre, toute notre gratitude pour les efforts inlassables que vous déployez tous les jours dans le cadre du développement et de la promotion du sport dans notre armée. Permettez-moi, également, de remercier sincèrement le président du Cnosm pour sa disponibilité et surtout son abnégation dans le cadre du développement du sport en général et du sport militaire en particulier. Le soutien du Cnosm nous a été d’un apport très précieux dans l’organisation de cet événement”.

El Hadj A.B. HAIDARA

Commentaires via Facebook :



Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here