Joli coup de filets de la BMI de Bamako : Plus d’une tonne de chanvre indien saisie pour une valeur de plus d’un milliard de FCFA

Le chef de la Brigade mobile d’intervention de Bamako, le colonel Toumani Diallo, et ses hommes viennent de réaliser un joli coup de filet le mardi 19 février aux environs de 5 h du matin. Il s’agit d’une saisie de drogue plus précisément de chanvre indien intercepté à l’entrée de Bamako. La quantité de ce produit prohibée saisie est d’une tonne pour une valeur marchande de plus d’un milliard de F CFA.

Pour le chef de la BMI de Bamako, c’est à travers des renseignements reçus sur un camion en provenance du Ghana immatriculé au Mali que ses hommes sont partis intercepter le véhicule à l’entrée de Bamako. “Sauf qu’avant leur arrivée, le chauffeur et son apprenti ont pris la clef des champs”, précise-t-il. “Le camion était apparemment vide, par contre, ils ont pris le soin d’aménager des cachettes à l’intérieur avec des briques de chanvre indien d’une tonne, c’est vrai que le Mali était un pays de transit, mais aujourd’hui nous sommes aussi un pays de consommation”, soutient notre interlocuteur. Pour lui, cette saisie, est l’une des plus importantes opérées ces cinq dernières années au Mali.

“Nous n’allons pas donner plus d’informations pour ne pas compromettre l’enquête. Par contre, les recherches continuent pour retrouver les auteurs et les complices de ces actes. Il s’agira aussi pour nous de savoir si c’est un réseau international et connaitre ses ramifications”, ajoute le colonel Diallo. Il félicite ses agents pour cette prouesse. A la suite du chef BMI, le directeur régional de la douane du district de Bamako, Djigui Koumaré Cissé, remercie chaleureusement ses hommes pour cet exploit. “Ce sont des gens qui ont risqué leur vie, car ces trafiquants de drogue sont prêts à tout surtout que la valeur du produit est très élevée”, fait-il savoir. Et de détailler les missions à eux assignées par les plus hautes autorités du pays.

“Nous avons une mission de mobilisation de recettes et de surveillance du territoire. A cet égard nous venons en appui aux forces de sécurité et c’est dans le cadre de cette mission que cette saisie a été effectuée”, ajoute-t-il. Avant de lancer un cri de cœur aux populations à les aider dans le cadre de la lutte contre la drogue qui est de faire aujourd’hui de nombreux ravages.

Kassoum Théra

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here