1er juillet -31 décembre 2018 : Les réalisations de l’équipe de Amadou Ouattara à la mairie de la commune V

C’est le samedi 23 février 2019 que la 4e édition du  traditionnel déjeuner semestriel de presse de la Mairie de la commune V du District de Bamako s’est tenue à l’hôtel Olympe. L’objectif était d’édifier les journalistes des  réalisations des six derniers mois (du 1er juillet au 31 décembre 2018), des difficultés rencontrées  et aussi les perspectives de l’équipe dirigeante. C’était sous la présidence du maire Amadou Ouattara en présence de ses  adjoints et du secrétaire général, Sidiki Magassouba.

La mairie de la commune V du district de Bamako n’a pas abandonné sa tradition. Comme les trois précédentes éditions, le bureau communal de la Mairie de la commune V a  échangé avec  les hommes de média lors d’un déjeuner de presse. Une cérémonie pendant laquelle la mairie a rendu publiques ses réalisations dans les six derniers mois, c’est-à-dire du 1er juillet au 31 décembre 2018, les difficultés rencontrées et les perspectives pour les six prochains mois.

Le maire Ouattara a d’abord évoqué les réalisations faites dans le cadre de la formation. Selon lui, les  personnels de la perception et du contrôle financier de la marie ont été formés à l’utilisation du logiciel Excel Pro et à la cartographie pour 800 000 FCFA, dans le cadre du renforcement des capacités pour l’élaboration, et le suivi de l’exécution du budget communal. Aussi, précise-t-il que 83 « jeunes secouristes volontaires » ont été initiés aux gestes qui sauvent dans les locaux du poste de secours de Baco-djicoroni Golf pour 2 005 000 FCFA, cela en rapport avec l’association « Entre Aide Protection Civile Internationale ».

Sur le plan institutionnel, la mairie a enregistré un résultat satisfaisant au niveau des cotisations : 2 000 000 F CFA pour la contribution au fonctionnement de l’ADR et 284 029 F CFA pour les frais de gestion du compte bancaire de la mairie.

En ce qui concerne les Bâtiments administratifs, le maire a évoqué la construction du CSCOM de Daoudabougou dont le coût des travaux s’élève à 22 798 400F CFA.

S’agissant du cadre et moyen du travail, Amadou Ouattara précise que l’ambition du Conseil communal a toujours été d’offrir au personnel un cadre d’accueil et de travail garantissant les commodités, conforts et sécurités nécessaires au rendement individuel ou collectif du personnel. À ce niveau, il a cité entre autres : l’entretien et la réparation de la toiture de certains bureaux du centre principal pour 4 274 551 CFA, l’entretien des climatiseurs pour 1 486 800F CFA…

En ce qui concerne les moyens de travail, le conférencier note entre autres : matériel de la voirie, incendie et défense civile à 5 374 310 FCFA ; fourniture des petits matériels pour 6 308 280 F CFA, fournitures à l’informatique  pour 3 177 150 CFA …

Les difficultés rencontrées

Malgré ces multiples réalisations, la mairie a été confrontée à une certaine difficulté dans certains domaines. Dans le domaine financier, on note : le climat social peu favorable aux innovations ;  les jours de grève ; le déséquilibre consécutif au déguerpissement des opérateurs économiques le long des voies et autres équipements collectifs, non encore établi ; et le refus systématique de l’enrôlement biométrique par les occupants des équipements collectifs marchands non encore levés.

Dans le domaine foncier, le maire a évoqué le difficile ressassement des 4000 déguerpis à Mountougoula en raison des procédures judiciaires non encore clôturé.

Parlant des perspectives pour les six prochains mois, le maire a annoncé l’adoption et l’élaboration par le conseil, du compte administratif 2018 avant le 31 mars 2019 ; l’élaboration et l’adoption du budget additionnel 2019 avant le 30 juin 2019 ; la création et la mise à jour régulière du site Web de la Marie qui est en cours ; et la poursuite des démarches de la généralisation du recouvrement biométrique des taxes et autre redevance ;

Boureima Guindo

Commentaires via Facebook :



Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here