Basket-ball, championnat national : L’AS Police tranquille

Il n’y a finalement pas eu beaucoup de suspense entre l’AS Police et l’USFAS dans ce qui se présentait comme le match choc de la 6è journée du championnat. La «faute», aux Policières qui ont littéralement fait exploser leurs adversaires (73-55), au terme d’une partie dominée de la première à la dernière minute.

Comme l’atteste le score (18 points d’écart), l’USFAS n’a jamais existé dans ce match. Elle a subi la domination d’une formation de l’AS Police tranquille et qui n’a pas eu besoin de forcer son talent pour engranger les points de la victoire. Dès le coup d’envoi de la partie, les Policières ont imposé leur rythme et marqué leur territoire. Après avoir remporté le premier quart temps 24-11 (13 points d’écart), elles remettent ça au deuxième acte, bouclé sur le score de 40-26. Au retour des vestiaires, le coach Mohamed Salia Maiga, change son dispositif tactique, en optant pour le jeu de contre. Sans succès, puisque les protégées du technicien Boubacar Kanouté vont continuer à dérouler et conforter leur avance au tableau d’affichage (57–38 au terme du troisième quart temps).

Dans le dernier quart temps, l’AS Police, sous la houlette de l’internationale Aïssata B. Maïga, gardent la possession du ballon et c’est en roue libre qu’elles bouclent la partie, face à une équipe de l’USFAS, complètement dépassée par la tournure des événements. Score final : 73-55 pour l’AS Police qui a donc gâché la fête pour le technicien Mohamed Salia Maïga, dont c’était le baptême du feu à la tête de la formation militaire.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here