À propos des 140 mètres de Sabalibougou : « Sur 120 personnes recensées, seulement 80 possèdent des papiers et ont été dédommagées… »

Sur 120 personnes recensées parmi les occupants de la bande des 140 mètres de Sabalibougou seulement 80 ont apporté des pièces justificatives et ont été dédommagées. Le Maire de la Commune V a fourni ces précisions le samedi 23 février 2019 à l’hôtel Olympe lors du traditionnel déjeuner qu’il offre à la presse chaque six mois.

Au cours de ce déjeuner de presse, le maire Ouattara a passé au peigne fin les réalisations et les difficultés des six derniers mois. Ainsi, outre l’assainissement de la commune, les difficultés liées au paiement des taxes par la population, l’épineux dossier du foncier est l’une des préoccupations de la mairie.

Par exemple, concernant le recasement de Mountougoula, le maire qui avait à ses côtés son adjointe, a affirmé que des difficultés organisationnelles et juridiques bloquent le dossier. A l’en croire, il y a plus de personnes à recaser que d’espaces prévus. Ce à quoi s’ajoutent les litiges fonciers, certains affirmant détenir un titre foncier dans la zone concernée.

DT

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here