Du nouveau dans l’agriculture au Mali : Le Projet  » Technologie Hydroponique de fourrage’’ a vu le jour.

Les éleveurs maliens auront dans leur ensemble poussé un ouf de soulagement le lundi 25 février 2019, date à laquelle leur besoin chronique d’aliment bétail a trouvé une solution définitive. Cette solution est une innovation technologique hors pairs qui consiste à disposer du fourrage via une culture hors sol d’une durée de 7 jours de la germination des graines à la récolte.

Dénommé « Technologie Hydroponique de fourrage pour la promotion des entreprises au Mali » ce projet supporté par le ministère lituanien des affaires étrangères, est un fruit de la coopération entre notre pays et la Lituanie ; laquelle coopération s’est traduite par la collaboration entre l’université privée internationale Sup Management de Bamako et l’université lituanienne Vytautas Magnus.

Ici, l’heureux élu pour servir de cadre expérimental à ce tout premier transfert de technologie venant de la Lituanie, est la ferme du nom d’Ecoferme P3. Située dans la commune de Djélibani à 60km de Bamako après la localité de Siby, c’est cet espace de 50 ha appartenant à l’opérateur économique Adama BERTHE qui a eu le privilège d’abriter cette technologie introduite au Mali par les soins de l’entreprise lituanienne Grainis agrotech. Le promoteur de cette entreprise M. Mindaugas Maziliauskas a fait la démonstration de ses installations hydroponiques à partir des conditions des graines à germer en plateaux jusqu’à la température et à l’arrosage requis pour chacun des 7 jours que dure une production de fourrage hydroponique. Cette démonstration a été faite à l’issue de l’inauguration de la salle abritant les installations de M. Mindaugas. ‘’Ecoponique So’’ telle est l’appellation donnée par l’hôte des lieux M. BERTHE à cette salle qui dispose de toutes les commodités nécessaires à la production hebdomadaire de fourrage.

En prélude à l’inauguration de la bâtisse, il a été essentiellement question de la présentation du projet dans tous ces compartiments. A la baguette de cette présentation, M. Mamadou Habib DIALLO avec sa double casquette de DG de Sup Management et du Consul honoraire de la Lituanie au Mali, ainsi que le prof. Antanas Maziliauskas le promoteur de l’université lituanienne. Selon ce dernier, la production hydroponique se fait avec très peu d’eau sans aucun besoin de terre. « Les graines germinées ont une forte concentration en vitamines B1 B2 et C, sont riches en citron et donc utiles pour la santé animale et humaine. » a laissé entendre M. Antanas. 1kg de graine produit 7kg de fourrage avec la technologie hydroponique selon les estimations du prof. Lituanien. Pour lui, le seul défi à relever reste le climat. « Il faut créer un microclimat de 25degrés à l’intérieur de la salle avec une irrigation et une lumière conséquentes » a déclaré M. Antanas.

Pour sa part, M. DIALLO a, en sa qualité de DG de Sup Management, estimé que son université au même titre que l’université lituanienne Assus sont des partenaires qui sont là pour appuyer techniquement le promoteur BERTHE qui, aujourd’hui a bénéficié de ce financement à hauteur de 50%. « Il est important de souligner l’engagement de Ecoferme dont il est le promoteur parce que sans cela ce projet n’aura pas l’effet escompté à savoir l’inauguration de Ecoponique So, Je crois que c’est une belle illustration de la coopération entre le Mali et la Lituanie mais j’allais dire un bel exemple de partenariat privé-public parce que d’une part l’université publique lituanienne , une université privée malienne, un opérateur malien ; le tout supporté par le ministère lituanien des affaires étrangères je crois que c’est une belle illustration du partenariat public-privé. » a déclaré M. DIALLO

André SEGBEDJI/abamako.com

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here