Industrie malienne de fer : Bientôt la création de plus de 1000 emplois à travers l’extraction du minerais de fer local

La production « Made in Mali » prend de l’ampleur et traverse les frontières avec l’unité de production de fer à Béton au Mali, IMAFER. Cette unité industrielle qui a démarré sa production en 2012, avec un investissement de 8 milliards de FCFA. L’usine qui se trouve à Tienfala dans la localité de la région de Koulikoro s’est imposé sur le marché de l’industrie du fer au Mali à travers son expérience, son savoir-faire et la qualité de ses produits. Déjà elle a une forte présence dans la sous-région et envisage de procéder à l’extraction de minerais de fer local pour alimenter son unité de production de fer à béton, ce qui va permettre la création de plus de 1000 emplois.

Réalisée sur une superficie de 10 hectares avec 420 travailleurs permanents et a permis la création de 400 emplois indirects, l’Industrie malienne de fer (IMAFER) dispose d’une capacité de production de 300 tonnes par jour. Elle utilise essentiellement comme matière première, la ferraille de récupération locale et importée des pays voisins.

Ainsi, les productions de l’usine font objet d’un contrôle de qualité rigoureux. Une production contrôlée à 100%, car l’excellence dans chaque détail fait partie des engagements de IMAFER, et l’usine produit des fers de haute qualité répondant à la demande de ses clients. Pour ce faire, explique notre source, tout en insistant que le cycle complet de production est sous contrôle, de la fourniture des matières premières à la finalisation du fer après essai, contrôle et classement par le département contrôle de qualité.

Un autre atout de la qualité des fers IMAFER, ce qu’ils sont manufacturés selon la technologie TMT et conformément à la norme ISO 9001 en termes de compositions chimiques et de caractéristiques mécaniques. Selon lui, l’IMAFER produit un fer de qualité exceptionnelle respectant les normes internationales avec des diamètres exacts, plus malléables et respectant l’ensemble des mesures. Plus loin, il fera savoir que l’usine dispose d’un laboratoire de dernière génération pour le contrôle de qualité.

« Pour preuve elle marque à chaud les barres de fer IMAFER pour la traçabilité la garantie et la qualité, et est d’ailleurs la seule usine à fournir sur le marché du fer de qualité aux normes FE500 », a-t-il précisé.

Partenaire incontournable des plus grandes entreprises de BTP au Mali, depuis années maintenant, les produits IMAFER sont utilisés pour la réalisation de nombreux projets, entre autres la route Bamako - Koulikoro qui a été entièrement réalisée avec les produits IMAFER par SOGEA SATOM, qui est une société de référence mondialement connue par sa rigueur du point de vue qualité et résistance, le Barrage hydroélectrique de Gouina. Par ailleurs, après avoir conquis le marché local, l’unité industrielle affiche une forte présence dans la sous-région.

En plus du Mali, l’usine IMAFER est présente dans 06 pays de l’Afrique, le Burkina Faso, le Sénégal, le Rwanda, le Ghana, le Congo et l’Angola. Une entreprise 100% malienne, elle se ravitaille en matières premières au Mali créant par la même occasion des emplois directs et indirects à 520 personnes participant ainsi à la réduction du chômage.

D’ailleurs, ’usine compte procéder à l’extraction de minerais de fer local pour alimenter son unité de production de fer à béton et créer pour ce faire plus de 1000 emplois supplémentaires, ce qui va permettre d’absorber en partie le problème de l’employabilité dans la localité. Soucieuse, d’une ressource humaine de qualité, l’usine n’hésite pas du tout à former ses employés à la maitrise de technologie de pointe en vue de mettre le Mali en haut rang au niveau des pays industrialisés de la sous-région.

En plus de ses activités commerciales, l’IMAFER œuvre dans le social, en ce sens, elle a construit et équipé une école à Fougabougou ainsi que la distribution mensuelle de riz au niveau du village.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here