Logements sociaux : 25 nouveaux bénéficiaires à San

Une cérémonie de remise de clés de 25 logements sociaux a eu lieu samedi dernier, à San, sous la présidence du ministre de l’Habitat et de l’Urbanisme, Mohamed Moustapha Sidibé. Le préfet du Cercle de San, Amadou Dicko, le maire de la Commune urbaine de San, Sina Oumar Traoré, le président de la commission d’attribution des logements sociaux de San, Abraham Kassogué, les bénéficiaires, les chefs religieux et coutumiers, et plusieurs autres invités étaient présents à ladite cérémonie.
Les logements, dont le coût total est estimé à 359,074 millions de Fcfa, hors taxes, ont été entièrement financés sur le budget national. Ce sont exclusivement des maisons de type F3 en tôle, bâties sur un site viabilisé et morcelé en parcelles de 300 m2. Chacune d’elle est bâtie sur une surface de 72,7 m2 et comprend un salon, deux chambres, une toilette, un débarras, un hall et deux terrasses couvertes. Les travaux de construction ont été réalisés par l’entreprise malienne MAH TRAVAUX pour un coût total, hors taxes, de 239,051millions de Fcfa. Les travaux de viabilisation, réalisés par les entreprises maliennes EGEBAT, STE KOJA CONSTRUCTION et ETAF, ont coûté, 105,546 millions de Fcfa, hors taxes. Les études et le contrôle sont évalués à 14,476 millions de Fcfa, hors taxes.
Dans son mot de bienvenue, le maire a exhorté les bénéficiaires à respecter les clauses des contrats afin de donner la chance aux autres demandeurs de pouvoir bénéficier de ces logements. Il a salué et remercié les plus hautes autorités pour leurs efforts inlassables en faveur du bien-être des populations.
Au nom des bénéficiaires, Firmin Dako a exprimé sa joie et toute sa reconnaissance aux autorités. Il a demandé à ceux qui n’ont pas eu de logement de ne pas se décourager avant de souligner la transparence de la gestion processus l’attribution des logements. Pour sa part, le président de la Commission d’attribution a expliqué que sous la supervision du préfet, la Commission a enregistré 71 dossiers. Les critères d’attribution ont été scrupuleusement respectés, a-t-il assuré. Quant aux bénéficiaires, ils sont au nombre de 20 salariés dont 10 femmes, 4 non salariés dont une femme et un Malien de l’extérieur, a-t-il précisé.
Le ministre Sidibé, de son côté, mettra l’accent sur le fait que la cérémonie, au-delà de son caractère festif et solennel, revêt une grande portée économique et sociale. Il a aussi rappelé que 12 566 logements ont été mis en chantier de 2013 à nos jours, pour un montant de plus de 200 milliards de Fcfa, créant ainsi plus de 100.000 emplois à travers tout le pays. Par ailleurs, il a précisé que le logement est cédé au bénéficiaire à 8 millions de Fcfa avec une subvention de 6,362 millions de Fcfa. Le total de la subvention pour les 25 logements sociaux revient ainsi à 159,074 millions de Fcfa, soit 44,30% du montant de l’opération, non compris les exonérations fiscales et le prix du foncier.
A l’instar des programmes antérieurs, la rétrocession aux bénéficiaires est de 32 667 Fcfa par mois et s’étale sur 25 ans sans intérêt. Ces mensualités comprennent, en plus des frais bancaires de 2.000 Fcfa, la garantie en cas de décès qui est de 4.000 Fcfa par mois, a-t-il précisé. En cas de décès, l’entreprise de garantie paye le restant des frais, a ajouté le ministre.
Mohamed Moustapha Sidibé a remercié l’ensemble des structures qui ont contribué à la réalisation de ce programme, notamment les bureaux d’études, les fournisseurs, les entreprises, les ouvriers ainsi que les services techniques de son département. Il a aussi félicité et remercié, les membres de la Commission d’attribution qui ont travaillé avec rigueur et transparence, avant d’inviter les heureux bénéficiaires à veiller au remboursement correct des mensualités, à la salubrité et à l’hygiène des lieux.
La remise de quelques clés, suivie de la coupure symbolique du ruban, et la visite des locaux ont mis fin à la cérémonie.

Amadou GUÉGUÉRÉ

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here