Résultats du concours de recrutement dans la Fonction publique proclamés : Sur 10229 candidats postulants, 790 admis pour 781 postes disponibles

La salle de conférences Du Département de tutelle de la Fonction publique a servi de cadre à une rencontre de la Ministre Racky Talla de la Fonction Publique et des Relations avec les Institutions de la République avec la presse. Cette rencontre portait sur la proclamation des résultats du concours direct de recrutement à la Fonction Publique. Ce fut en présence du Directeur national de la Fonction Publique de l’État et celui des collectivités locales.

Le jeudi 21 février 2019, au Ministère de la Fonction Publique, la Ministre Racky Talla était face à la presse.

C’est dans le cadre de la proclamation des résultats du concours d’accès direct à la Fonction Publique de l’État.Un concours à l’issue duquel il y a eu sur 11326 candidats, 10229 le recrutés dont 1744 femmes présents avec 790 candidats admis pour 781 postes disponibles parmi lesquels 110 dans l’Enseignement technique.

Dans sa déclaration liminaire, Mme la Ministre révéla qu’ils ont découvert 139 faux diplômes. Elle rappela aussi que, de 2013 à 2018, il y a eu 13559 Enseignants recrutés. Dans la Fonction publique d’État.

En termes de besoins exprimés à travers ces concours directs, il y a eu 5630 Agents demandés par les différents Départements (tous cadres confondus dont eux de l’ENA). En tout, il y avait 930 emplois à pourvoir, dont 103 emplois de l’ENA (soit une masse salariale annuelle de plus d’un milliard de francs CFA).

Au total, 827 postes étaient à pourvoir plus 103 de l’ENA.

Ainsi, il y avait 23529 candidats, dont 15700 femmes, et 103 handicapés.

À l’issue des résultats, 770 candidats ont été admis, dont 5 handicapés et plus 27 candidats dispensés de concours. 30 postes restes vacants dont, 29 pour défaut de moyenne requise qui est de 10. Et, par défaut de candidats, il y avait 13 postes pour la Médecine. Aussi, des cas de falsification de date de naissance ou de faux diplômes ont été décelés. 41 Agents pris parmi les handicapés. Cela, en application du quota des 5% des candidats au concours.

Abdoulaye Faman Coulibaly : LE COMBAT

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here