Sortie de crise au Mali : L’engagement patriotique du Csdm

Depuis la dernière présidentielle, le Mali traverse une situation de crise opposant les acteurs de l’opposition et ceux de la majorité présidentielle. Des efforts substantiels déployés par différents partenaires, dont le CSDM, ont contribué à pacifier et instaurer un climat de dialogue dans l’intérêt supérieur du Mali, notre bien commun, pour lequel aucun sacrifice n’est de trop.

Les dernières prises de position du président de la République, lors de sa rencontre avec les partis membres de sa majorité, nous confortent dans notre sentiment que la sortie du tunnel est pour bientôt. Comme il l’a promis lui-même, le chef de l’Etat doit davantage rassurer l’ensemble des partenaires afin qu’il ne subsiste aucune équivoque concernant le sens et l’esprit de son offre d’ouverture.

A l’opposition malienne toute entière de s’engager résolument dans la recherche de solutions durables et définitives à cette crise aux conséquences douloureuses sur le double plans social et économique pour nos populations. La perspective de dialogue social doit être sincère. Il doit prendre en compte les vraies attentes de nos populations et surtout ne pas servir d’alibi à aucune force politique ou sociale du pays.

Fidèle à son engagement, le CSDM continuera à œuvrer, en dehors du champ politique, afin de rapprocher les positions antagonistes pour parvenir à l’instauration d’une paix durable sans laquelle aucune construction humaine durable n’est possible. Le Mali, au nom duquel nous agissons, est au-dessus de nous tous. Aucun effort n’est de trop pour le servir dans l’intérêt exclusif de l’ensemble de ses filles et fils.

Le président du CSDM, Chérif Mohamed Haïdara, demande à tout un chacun de hisser le Mali au-dessus de tout.

Tièfing KANTE

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here