Valse des DFM : La curieuse gymnastique de Dr Boubou Cissé

Ce qui était un secret de polichinelle est devenu réalité mercredi dernier même si, curieusement pour une fois, le communiqué du Conseil des ministres n’en a pas fait cas. Les réseaux sociaux se sont chargés de le faire. Le ministre de l’Economie et des Finances, Dr Boubou Cissé, a effectué un vaste mouvement au sein des Directions des finances et du matériel des départements ministériels. Ce mouvement suscite moult interrogations. S’agit-il d’une manœuvre en rapport avec la grève du personnel des DFM très fâchés ces temps-ci? Ou s’agit-il de dissiper le climat délétère que certains DFM entretenaient avec leurs ministres ? La réforme qui a consisté à placer les DFM sous l’autorité du ministre de l’Economie et des Finances constitue-t-elle un facteur de blocage de l’administration publique ?

Le Directeur des finances et du matériel du ministère de la Justice s’appelle Abdoulaye Coulibaly. L’actuel sous-chef d’état-major chargé de l’administration des finances et du personnel à l’Etat-major général des armées, Abdoulaye Ibrahim Traoré, gérera désormais les sous du ministère de la Défense et des Anciens Combattants. À l’administration territoriale et de la décentralisation, Abdoulaye AG MOHAMED succède à Chienkoro DOUMBIA. Ce dernier ira à la tête de la DFM du ministère de la Solidarité et de l’Action Humanitaire en remplacement de Souley BAH.

Mme SAVANE Salimata BENGALY vient au département de l’Elevage et de la Pêche, tandis que Oumar KODIO pose ses valises au ministère de l’Energie et de l’Eau. Au ministère de la Sécurité et de la Protection civile l’actuel DFM du ministère de l’Economie et des Finances, Boureima GUINDO, est annoncé pour occuper la place d’Abdoulaye Zoubeirou TOURE. Il ressort du document en circulation que la DFM de l’hôtel des Finances n’a pas trouvé d’occupant pour l’heure, même si plusieurs noms sont cités. Alamir TOURE, prendra la place de Mme SISSAO Yakaré TOUNKARA au ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération Internationale. La direction des finances et du matériel du ministère de la Cohésion sociale sera conduite par Soumana Daou. À la place de ce dernier, au ministère de l’Agriculture, on note l’arrivée d’Abdoulaye Zoubeirou TOURE. Hamèye TOURE quitte le ministère des Mines et du Pétrole le département en charge des Infrastructures et de l’Equipement.

A l’Economie Numérique et de la Communication, Lamine KEITA cédera son fauteuil à Niankoro Togola. L’actuel DFM du ministère de l’Education Nationale, Mohomodou TAIFOUR, est remplacé par son Adjoint Abdoul Karim Maiga. Chaka BAGAYOKO quitte la fonction publique pour le ministère de l’Innovation et de la Recherche Scientifique. Mme BERTHE Assétou KONE permute avec son homologue du département du Travail et de la Fonction publique. Il y a aussi une permutation entre Mme SOUMARE Manda SAKILIBA et Yéhia Bouya TANDINA. La première quitte le ministère de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement Durable pour prendre la place du second au ministère du Plan et de l’Aménagement.

Sanoussi KOROBARA est maintenu au Ministère des Transports. Il a éténommé il y a moins d’un an. Mme Tapily Aissa M’Bouna FATAHALLA BABY est nommée à la DFM de l’Artisanat et du Tourisme. Elle est remplacée au ministère de la Culture par Aly Abdoulaye DIALLO. Ce dernier laisse le ministère de l’Habitat et de l’Urbanisme à Mme WAIGALO Mariam COULIBALY. L’inspecteur des Finances Eli DIALLO reste au ministère de la Jeunesse, de l’Emploi et de la Construction Citoyenne. Au ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique, Mohamed SISSOKO est remplacé par Mohomodou TAIFOUR. Mohamed SISSOKO va au ministère des Mines et du Pétrole.

Annoncé au ministère des Affaires Religieuses et du Culte, Aliou MANGARA laisse le ministère du Commerce et de la Concurrence à Mme MARIKO Kadiatou FAYE. Le DFM adjoint de l’ex- ministère du Développement industriel, Hama Aliou CISSE gagne du galon pour devenir DFM du ministère du Développement Industriel et de la Promotion et des Investissements.

Au ministère de la Réforme de l’Administration et de la Transparence de la Vie Publique, Moctar FOFANA est proposé. La nouvelle patronne de la direction des finances et du matériel du ministère de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille, Mme Aissata Hamar TRAORE.

Le ministère des Maliens de l’Extérieur et de l’Intégration Africaine est confié à Mme CAMARA Adama SANOGO. Au ministère des Sports, Oumar KATILE est remplacé par Abdoul Karim KONE.

Ce mouvement suscite moult interrogations. S’agit-il d’une manœuvre en rapport avec la grève du personnel des DFM très fâchés ces temps-ci? Ou s’agit-il de dissiper le climat délétère que certains DFM entretenaient avec leurs ministres ? La réforme qui a consisté à placer les DFM sous l’autorité du ministre de l’Economie et des Finances constitue-t-elle un facteur de blocage de l’administration publique ?

Moussa Diarra

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here