Glaçant de réalisme, le Barça gifle le Real et se qualifie en finale !

Le Barça file en finale de la Coupe du Roi ! Au terme d’une rencontre dominée par les Merengue, le score est plutôt flatteur pour le FC Barcelone contre le Real Madrid (3-0, 1-1 à l’aller), ce mercredi au Santiago Bernabeu.

 

Difficile de parler de hold-up, mais il s’agissait vraiment d’un match étrange… Au terme d’une rencontre où les Merengue auraient pu ouvrir le score au moins cinq fois, le FC Barcelone a largement pris le dessus sur le Real Madrid (3-0, 1-1 à l’aller) en seconde période, et se qualifie ainsi pour la finale de la Coupe du Roi ! Un scénario on ne peut plus cruel pour les partenaires de Benzema, qui regrettera longtemps son face-à-face manqué devant ter Stegen, juste avant la pause…

Vinicius régale, Benzema se loupe

Le scénario se précisait rapidement. Consciente de l’avantage que lui offrait le score du match aller, la Maison Blanche se préparait à subir, en espérant faire mal lors des contre-attaques. Sur l’une d’elles, Vinicius pensait justement obtenir un penalty après un contact avec Semedo, mais ni l’arbitre, ni le VAR ne bronchaient… Le Brésilien tentait de se faire justice dans la foulée avec une frappe en pleine surface, mais il n’accrochait pas le cadre. Au quart d’heure de jeu, la physionomie changeait, et ce sont les Merengue qui prenaient le contrôle du jeu ! Dépassés dans l’envie, à l’image d’un Dembélé pas dans son assiette, les hommes d’Ernesto Valverde ne parvenaient pas à se montrer dangereux. Au contraire de ceux de Santiago Solari, avec un face-à-face manqué par Benzema juste avant la pause, et une reprise à bout portant de Vinicius quelques secondes plus tard. Au retour des vestiaires, les deux coachs ne changeaient rien.

L’incroyable réveil de Suarez !

Et cela souriait au Barça ! Bien lancé par Alba sur la gauche, Dembélé trouvait Suarez en retrait, et l’Uruguayen faisait mouche (0-1, 50e) ! Coup dur pour le Real… Vinicius ne se laissait pas faire et trouvait Reguilon d’un centre millimétré, mais ter Stegen repoussait encore ! Le Brésilien, irrésistible, faisait ensuite la misère à Piqué avant de voir son pointu frôler le poteau ! Un manque de réalisme qui se payait cash. Sur le contre, Dembélé, d’un centre tendu, forçait Varane à marquer contre son camp (0-2, 69e) ! Le Real ne s’en remettait pas, et Suarez obtenait un penalty pour une faute de Casemiro. D’une panenka, l’Uruguayen se faisait justice tout seul (3-0, 73e) ! Une petite humiliation en plus, histoire de bien lancer les hostilités avant la rencontre entre les deux formations en Liga, ce week-end. Dominateurs mais pas assez tueurs ce soir, les Merengue pourront longtemps regretter leurs nombreuses occasions manquées, et aussi le réalisme implacable des Blaugrana. –

Source: Maxifoot, http://www.maxifoot.fr/

Commentaires via Facebook :



Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here