Maintien de la paix et de sécurité en Afrique : L’ONU soutient l’initiative de l’Union Africaine

Suite au constat de la détermination de l’Union Africain(UA) à débarrasser l’Afrique des confits, en faisant taire les armes d’ici 2020, une résolution a été votée à l’unanimité par le conseil de sécurité de l’ONU le mercredi dernier. Objectif de cette résolution consiste à soutenir l’UA dans son combat de lutte contre les conflits armés et d’instaurer la paix et la sécurité partout en Afrique.

Cette résolution a été adoptée à l’unanimité au début d’un débat public qui a vu une cinquantaine d’orateurs afficher leur optimisme sur l’avenir du continent africain. Sur la question, la secrétaire générale adjointe des Nations-Unies, chargée des affaires politiques et de la consolidation de la paix, Rosemary Dicarlo exprimait au conseil : « un vent d’espoir souffle aujourd’hui en Afrique ».La secrétaire a cité la récente tenue d’élections pacifiques en Afrique et les trêves constatées dans les différends recensés.

Mais aussi, elle mettait un accent particulier sur la création d’entreprises, l’accès à l’éducation, la baisse de la mortalité infantile et le lancement de la zone de libre-échange au sein du continent de l’Afrique. Suivant la présente résolution, le conseil note l’engagement de l’Union Africaine de « venir à bout de toutes les guerres d’ici à 2020 » avant de se déclarer prêt à soutenir l’initiative du directeur de l’UA via la prise des mesures concrètes. Dans sa résolution, le conseil onusien s’est également prononcé comme suit : « Il appartient essentiellement à l’UA, à ses États membres, à leurs populations et institutions, y compris à la société civile de construire une Afrique sans conflit ».

C’est pourquoi, lit-on dans la résolution, le conseil précise avoir pris une bonne note concernant les efforts consentis par l’UA et les organisations sous-régionales dans le cadre de l’ « architecture africaine de paix et de sécurité » pour renforcer leur capacité et mener des opérations de soutien à la paix sur ce contient. Le conseil a également souligné la « précieuse contribution » des capacités de médiation de l’UA et les organisations de la sous-région. Par cette résolution, le conseil a rappelé le rôle et l’importance du combat que mènent l’UA et les organisations sous-régionales africaines avant de réaffirmer son soutien aux organes africains.

Mamadou Diarra

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here