Lutte contre le chômage: La coopération Sud-Sud en marche

Un accord cadre de partenariat signé entre l’Agence nationale pour l’emploi du Mali et l’Office national pour la promotion de l’emploi du Tchad, permettra de renforcer les liens, dans l’intérêt de promouvoir les Services publics d’emploi

Venu à Bamako, dans la cadre de la réunion du comité exécutif de l’AASEP, le directeur de l’ONAPE du Tchad a scellé un partenariat avec son homologue malien, à travers l’ANPE. Cette signature permettant de lier désormais, deux pays de la zone sahélo-saharienne, a été matérialisée hier, à l’occasion d’une cérémonie officielle, au Centre de perfectionnement et reconversion (CPR) de l’ANPE. C’était en présence du ministre de la Jeunesse, de l’Emploi et de la Construction citoyenne, que les deux directeurs généraux ont paraphé les documents, symbole de leur union.

Ce partenariat a pour objectifs, entre autres : de magnifier les relations bilatérales de travail entre les SPE ; de donner plus de visibilité, en matière de promotion d’emploi, aux actions de coopération entre les deux parties ; de formaliser et renforcer la coopération entre les deux parties dans leurs domaines de compétences, à savoir : la promotion d’emploi, la formation professionnelle etc.

Il est attendu de ce partenariat d’établir un cadre de coopération formel entre l’ANPE et l’ONAPE ; de renforcer les relations bilatérales entre les SPE des deux pays, à travers les actions de communication et de mettre en place une coopération formelle entre les Services public d’emploi du Mali et le Tchad.

Pour le directeur général de l’ANPE- Mali, Ibrahima Ag Nock, cette signature permettra de rapprocher les deux pays. Il s’agit pour eux, de renforcer davantage leur relation, à travers la coopération Sud-Sud. Il s’agit de lutter contre le taux de chômage au sein des deux pays a t-il expliqué.

Quant à son homologue du Tchad, M. Fayçal Hissein Hassan, il a d’abord remercié les autorités maliennes, à travers le ministère de tutelle, pour la marque d’attention manifestée à l’endroit de la délégation tchadienne. Selon lui, ce partenariat sera bâti sur des intérêts communs pour le développement des ressources humaines au sein de ces deux nations soeurs. De même, par cette signature, il s’agit de combiner ensemble les efforts, pour soutenir le combat des Chefs d’Etat, qui est de faire la promotion de l’emploi des jeunes. Et il reste convaincu, qu’ensemble que les défis seront relevés.

De son côté, le ministre Amadou Koita, est convaincu que l’Afrique demain ne se fera que nous les Africains nous voudrions. Pour lui, l’unité africaine est en marche, par le renforcement de la coopération sud-sud. Le ministre Koïta a également fait savoir, que la problématique de l’emploi des jeunes fait partie, aujourd’hui des priorités de tous les gouvernements du monde. C’est pourquoi, par cette signature, les deux structures pourvoyeuses d’emplois, veulent mutualiser leurs efforts en vue de lutter contre le chômage des jeunes.

Diakalia M Dembélé

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here