Police nationale : 749 élèves sous-officiers nouveaux sortants

15

Mardi 05 mars 2019, 749 élèves sous-officiers, dont 191 femmes, ont prêté serment devant la nation, en jurant d’obéir à la loi pendant leur service, travailler pour l’intérêt du pays avec dignité et dévouement. Ce convoi 2018-2019 a fait son entrée à l’École Nationale de Police le 04 juin 2018. Cette cérémonie de sortie marque la fin de formation de la 25e promotion de la Police nationale baptisée « feu Sergent Daouda Sanogo » et a été présidée par le ministre de la Sécurité et de la protection civile, et générale de Division Salif Traoré. Le terrain de sport de l’École Nationale de Police, a reçu la présence de plusieurs membres du gouvernement, du Directeur général de la police, Moussa Ag Infahi, des représentants du corps diplomatique et des parents des récipiendaires.

COOPÉRATION FRANCO-MALIENNE : Des Véhicules pour la garde nationale

Le mardi 5 mars 2019, la coopération française à travers son projet dénommé « Appui à la Garde nationale du Mali » a fait un don de 8 véhicules flambants neufs de types pick-up ALTV à la Garde nationale. L’objectif de ce projet est d’assister la Garde nationale financièrement, moralement et dans bien d’autres domaines. L’Ambassadeur de la France, M Joël Meyer, a réaffirmé le soutien et l’engagement de la France aux cotes des FAMA, il a aussi assuré la poursuite de cette coopération dans le domaine des ressources humaines et matérielles. Le General de brigade Ouahoum Koné s’est dit fier et heureux du geste des partenaires. Le Chef d’État –major de la Garde a ajouté que les véhicules aideront à lutter contre les groupes terroristes. Il a rassuré davantage que la Garde mettra tout en œuvre pour que ces engins puissent être utilisés à bon escient. À rappeler que la cérémonie de remise a eu lieu au Camp1 de la Garde nationale a N’Tomikorobougou.

Visite de travail du secrétaire exécutif de l’autorité du Bassin du Niger (ABN) dans notre pays

Le Président de la République, Chef de l’État, Ibrahim Boubacar Keita, a reçu en audience le mardi 5 mars 2019 dans l’après –midi le Secrétaire exécutif de l’Autorité du Bassin du Niger (ABN), M. Abderhamane Birémé Hamid, accompagné de ses proches collaborateurs. L’audience s’est déroulée en présence du ministre de l’Énergie et de l’eau et d’autres personnalités de la présidence de la République. À l’issue de son audience avec le président, le secrétaire exécutif affirme avoir évoqué beaucoup de sujets notamment sur l’environnement, de manière générale et de la survie du fleuve.

La mission principale de l’ABN est de promouvoir la coopération entre ses pays membres, et assurer un développement intégré du bassin dans tous les domaines par la mise en valeur des ressources, dont l’énergie, l’hydraulique, l’Agriculture, le transport et l’industrie. Un projet sur le changement climatique qui va rentrer en exécution à la fin de ce mois et dont la part du Mali est estimée à 36,86 millions de dollars avec 80% sous forme de don. Des sujets sur le changement climatique, le barrage de Taoussa (projet structurant) au nord du Mali ont été abordés au cours de l’audience.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here