Hydrocarbures: l’Algérie capitalise une expérience dont peut bénéficier le Mali

2

L’Algérie capitalise une grande expérience dans le domaine des hydrocarbures dont peut bénéficier le Mali avec la reprise espérée des travaux d’exploration de Sonatrach au Nord du pays, a indiqué lundi à Oran un cadre de l’Autorité malienne pour la Promotion de la Recherche pétrolière, Moriba Boubacar Togora.

Dans une déclaration à l’APS, en marge de la 9ème édition de l’exposition de l’industrie pétrolière et gazière en Afrique du nord (NAPEC 2019), M. Togora a souligné que "les Maliens attendent avec impatience le retour, dans le Nord du Mali, de Sonatrach pour relancer les travaux de forage et d’exploration suspendus pour raisons d’insécurité".

Le même cadre espère "une normalisation de la situation dans cette région et un retour de Sonatrach et de son bureau +Sipex branche Mali+".

Moriba Boubacar Togora a indiqué que de "grandes opportunités et potentialités d’exploration dans la partie Nord du Mali ont été détectées.

Une reprise des travaux dans cette région est vivement souhaitée", a-t-il dit.

Pour rappel, Sonatrach est présente au Mali depuis 2007, avec un bureau "Sipex branche Mali". Le groupe pétrolier national a pris en charge les travaux de forage et d’exploration d’un bloc dans le bassin de Taoudenni, dans le Nord de ce pays voisin.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here