Visite du PM au Centre et au Nord du pays ; Sous le signe d’un retour de la paix

7

Soumeylou Boubèye Maiga était à Mopti, Konna, Sofara, Tombouctou, Taoudéni et Gourma Rharous. Les échanges ont porté dans toutes ces localités sur la sécurité, la réconciliation et le développement 

Le Premier ministre, Chef du Gouvernement, Soumeylou Boubèye Maiga a achevé mardi une visite de quatre jours qu’il a effectuée au Centre et au nord du Pays. Cette visite a conduit le Chef du gouvernement à Mopti, Kona, Sofara, Tombouctou, Taoudeni et Gourma Rharous, peut on lire sur sa page Facebook. Dans toutes ces localités les échanges ont porté sur le triptyque Sécurité, Réconciliation et Développement.

A Kona, Soumeylou Boubèye a procédé au lancement des travaux de réhabilitation du port de pêche. Inscrit dans le « Projet de reconstruction et de relance économique, cette réhabilitation est estimée à plus d’un milliard de FCFA, financé par la Banque Mondiale. Cette réhabilitation permettra de renforcer la résilience des populations et de créer les conditions de reprise d’activités économiques dans cette ville martyre de l’occupation djihadiste.

A Sofara (commune de Fakala, cercle de Djenné), le Premier ministre a procédé à la pose de la première pierre de la centrale hybride qui alimentera en électricité les 30 villages de la commune de Fakala ainsi que 10 villages limitrophes. La centrale aura une capacité de 550 kilowatt-crêtes (dont 220 kilowatt-crêtes de solaire). Son coût est de 551 millions de FCFA, sur financement de la Banque mondiale.
En 2018, le Gouvernement a fourni dans la commune 1 267 kits solaires individuels subventionnés au profit d’une vingtaine de villages, pour un coût total de 432 millions de FCFA. Le Gouvernement a également réalisé 247 branchements sociaux dans la localité de Sofara, pour un coût total de 62 millions de FCFA. L’ensemble de ces installations a été financé grâce à l’appui de la Banque mondiale.

Le Premier ministre a rappelé que tous ces projets ont été initiés par le Président de la République, Chef de l’Etat, S.E.M. Ibrahim Boubacar Keïta à travers le programme présidentiel d’urgences sociales.

Après Konna et Sofara, le Chef de l’administration malienne s’est rendu dans la région de Tombouctou, notamment à Taoudeni et Gourma Rharous. Ce déplacement répond à l’instruction donnée par le Président de la République au Gouvernement « de se rendre partout où se trouvent des Maliens pour les écouter et essayer de les aider à faire face à leurs problèmes » a dit Soumeylou Boubèye Maiga.

A Taoudeni, après un accueil riche en couleurs, les populations ont fait part des difficultés qu’elles rencontrent au quotidien, notamment en matière d’accès aux services sociaux de base et de sécurité.

Le Premier ministre a réitéré aux habitants de Taoudeni, la volonté du Gouvernement de tout mettre en œuvre afin de désenclaver la région et de leur permettre de se rendre dans les autres régions, de communiquer avec celles-ci et avec le reste du monde. Ainsi, les opérateurs téléphoniques vont  bientôt installer des antennes relais à condition bien entendu que ces infrastructures soient sécurisées par les populations elles-mêmes.

En outre, grâce à un financement de la GIZ une ONG allemande, la route entre Taoudéni et Tombouctou sera balisée par l’installation de 3 200 barils pour faciliter la circulation des hommes et des biens. Enfin, le Chef du Gouvernement a informé ses interlocuteurs de la création prochaine de la région militaire de Taoudeni.

A Gourma Rharous dernière étape de cette tournée marathon, le Premier ministre Soumeylou Boubèye Maïga a procédé à l‘inauguration du lycée de la localité et remis deux groupes électrogènes puissants à la ville, en attendant son branchement à l’énergie conventionnelle. Un projet qui verra bientôt le jour a promis Soumeylou Boubèye Maiga.

Signalons qu’au cours de ces visites, le Premier ministre était accompagné par certains membres du gouvernement dont les ministres de l’Administration territoriale ; de l’Energie et de l’Eau ; de la Jeunesse, de l’Emploi et de la Construction citoyenne ; des Investissements et de la Promotion du Secteur privé ; de l’Education nationale.

Seydou Diamoutené

Commentaires via Facebook :



Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here