39ème anniversaire du décès d’Abdoul Karim Camara dit Cabral : L’AMASA-ORL consulte gratuitement les enfants !

Dans le cadre du 39ème anniversaire de la disparition d’Abdoul Karim Camara  alias  ‘’Cabral’’, secrétaire général de l’Union Nationale des Elèves et Etudiants du Mali (UNEEM) de 1979 à 1980, le président de l’Association Mamadou Sacko-ORL (AMASA-ORL), Pr Hamidou Baba Sacko et son équipe ont organisé une séance de consultations gratuites au profit des enfants. C’était  hier dimanche 17 mars à l’école Cabral de Badalabougou.

Déjà  à 8heures, les élèves avaient rempli la cour de l’école. Cela, pour ne rater sous aucun prétexte, l’occasion de se faire consulter et traiter gratuitement en ORL.

En effet, l’Association Mamadou Sacko- ORL (AMASA-ORL), baptisée au  nom du 1er médecin ORL du Mali, Dr Mamadou Sacko, premier directeur du service ORL du Mali au niveau de CHU Gabriel Touré,  a pour mission de faire la promotion de la santé ORL du Mali . Elle a commencé ses activités pleinement en  2008.

Selon le Pr Sacko (un ancien compagnon de Cabral), cette activité est une œuvre  humanitaire en faveur des enfants de l’école Cabral. Cela, en guise de témoignage, dit-il, à l’esprit de camaraderie  avec feu Abdoul Karim Camara au sein de l’UNEEM. Aussi, il a rappelé que l’AMASA-ORL, œuvre pour la promotion de la santé ORL à tous les niveaux (ruraux, structures sanitaires, milieux scolaires).

« Les enfants sont les plus affectés par les infections ORL surtout ceux de 0 à 5 ans, nous ne retrouvons pas mal de pathologies ORL chez eux. Du coup, cette action s’inscrit dans le cadre du dépistage des pathologies ORL observées chez les enfants, les inspecter, regarder  afin d’assurer une prise en charge » a-t-il déclaré.

Attaché aux valeurs de l’amitié, Pr Sacko a soutenu que son association ne se cesserait jamais à s’investir dans l’organisation de cette journée de consultations gratuites pour immortaliser Cabral. Dans cette dynamique, il a invité la jeunesse malienne d’être des porteurs d’objectifs pertinents et de se battre pour les atteindre.

Pour cela, il n’a pas du tout caché à la jeunesse le sens du sacrifice dans le  travail. Toute chose, dit-il, qui garantirait les connaissances, les compétences. De passage, il a aussi touché du doigt le problème de l’école malienne, surtout la problématique de la relève au Mali.  « Notre souhait est que cette jeunesse puisse porter le flambeau du succès socio-économique pour le Mali » a-t-il déclaré.

Pour le directeur et promoteur de l’école Abdoul Karim Camara dit Cabral, Seydou Fémory Koné, camarade aussi du défunt, ce geste de l’AMASA-ORL est grandiose et salutaire. « Chaque année, l’AMASA-ORL fait cela gratuitement quel que soit le nombre d’enfants à consulter. C’est un acte qu’il est en train de faire avec ses collaborateurs pour soutenir Cabral ».

A noter que l’éclat de cette journée commémorative à la mémoire de Cabral a été rehaussé par d’autres évènements à l’endroit du disparu comme les poèmes des élèves de l’établissement qui porte  son nom et du Lycée Seydou Fémory Koné.

Par Mariam SISSOKO

Commentaires via Facebook :



Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here