Journée internationale de la femme : Les femmes sportives célébrées par l’AJSM

Au cours d’une conférence-débat, l’Association des journalistes sportifs du Mali (AJSM) a rendu un hommage aux femmes sportives pour leur courage et leur dévouement à rivaliser avec les hommes dans les différents domaines sportifs.

Dans le cadre de la célébration de la journée internationale de la femme, l’association des journalistes sportifs du Mali (AJSM) n’est pas restée en marge de cette journée dédiée à la reconnaissance des droits des femmes. Elle a organisé une conférence-débat sur le rôle de la femme dans la promotion du sport. C’était le samedi dernier au Palais des Sports en présence d’Oumar Baba Traoré, président de l’AJSM.

Dans son intervention, le président de l’Ajsm, Oumar Baba Traoré, a déclaré que l’organisation de cette conférence-débat est non seulement une composante de la feuille de route de l’association, mais aussi une recommandation du dernier congrès de l’AIPS sur la redynamisation de la section féminine au niveau de l’AJSM. Selon lui, l’objectif est de rendre hommage aux femmes sportives pour leur courage et leur dévouement : « Sur les 300 journalistes sportifs au Mali, on compte une trentaine de femmes et sur un bureau de 33 membres de l’AJSM, on distingue 3 femmes ».

L’occasion était bonne pour le président d’annoncer que l’AJSM est à pied œuvre pour une grandiose en 2020 dans le cadre de la célébration du cinquantenaire de l’association créée en 1970.

Pour la conférencière, Mme Sangaré Aminata Kéita, président de la fédération malienne d’athlétisme, elle a fait la genèse de l’évolution des femmes dans le sport, le rôle et les problèmes auxquels sont confrontées les femmes. Selon elle, le sport n’est pas un domaine réservé seulement aux hommes : « Tout le monde peut le pratiquer. Depuis l’antiquité, les femmes pratiquaient les sports malgré les réticences. La promotion féminine dans le sport est une réalité au Mali avec les équipes nationales des différentes catégories de football, de basket-ball, des femmes arbitres, des femmes dirigeantes… D’énormes problèmes handicapent l’accès des femmes aux postes de responsabilité, le poids de tradition, les préjugés sociaux et les mythes ».

La conférencière a reconnu que malgré une percée des femmes dans le sport, elles sont confrontées à des problèmes, notamment le manque de soutien, le moyen et d’entraide entre les femmes, harcèlement.

Y. Doumbia

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here