Sotuba : La Cour suprême ordonne la démolition de plus 300 maisons

Recasées en 2004 par l’Etat sur son Titre Foncier n°187, 300 familles risquent de tout perdre à Sotuba. La Cour suprême a annulé le TF de l’Etat au profit d’une dame au nom du droit coutumier et ordonne la démolition des concessions. Les chefs de familles protestent et interpellent le président de la République.
16 hectares, c’est la superficie du Titre Foncier n°187, situé à Sotuba. Le 2 avril 2004, ce titre global de l’Etat a été octroyé à plus 300 familles par Boubacar Sidiki Touré, ministre des Domaines d’alors. Ces familles qualifiées à l’époque « de populations spontanées de Sotuba ».  15 ans plus tard, le Titre Foncier vient d’être déclaré nul par la Cour suprême.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here