En Réaction à la sortie médiatique de Mamadou Sinsy Coulibaly contre le président de la cour suprême Deux syndicats de magistrats dénoncent des  » atteintes graves à l’institution judiciaire  » et apportent leur soutien à Nouhoum Tapily

Dans L’Indépendant n°4684 d’hier, nous nous fassions l’écho d’une sortie médiatique dans laquelle le président du conseil national du patronat malien, Mamadou Sinsy Coulibaly, au nom de la lutte contre la corruption qu’il entend mener » jusqu’à son terme » s’en prend au président de la Cour Suprême, Nouhoum Tapily. Il le présente notamment comme le fonctionnaire le plus corrompu et le plus dangereux de l’Etat. En réaction, l’Union Internationale des Magistrats (UIM) et la Référence Syndicale des Magistrats (REFSYMA) dans un communiqué daté d’hier lundi 18 mars, déclarent » désapprouver et condamner sans réserve ces errements du richissime au parcours mal connu et à la réputation controversée, soit-il président du Conseil National du Patronat du Mali, comme étant des atteintes graves à l’Institution Judiciaire, ainsi qu’au corps tout entier de la Magistrature «

lire la suite dans l’Indépendant

Source: l’Indépendant

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here