Mali-Soudan du Sud : Magassouva s’explique sur les absences

En marge de l’officialisation de la liste des joueurs convoqués pour les deux matches du Mali de ce mois de mars, Mohamed Magassouba est revenu sur l’absence de certains cadres dans le nid des Aigles.

Les 23 et 26 mars prochains, le Mali reçoit le Soudan du Sud en dernière journée éliminatoire de la Can 2019 et se déplace à Thiès pour y affronter le Sénégal en amical. Pour cette double confrontation, le sélectionneur intérimaire des Aigles, Mohamed Magassouba a communiqué une liste élargie de 25 joueurs ce vendredi. Malgré ce nombre pléthorique de joueurs, plusieurs cadres du Nid n’ont pas été convoqués. Au premier rang desquels, l’on peut citer entre autres l’ancien capitaine Molla Wagué (Nottingham Forest), le milieu Yves Bissouma (Brighton), Souleymane Diarra (Lens) ou encore Salif Coulibaly (Al-Shorta, Irak).

Dans ses explications, le technicien malien a indiqué qu’Yves souffre d’une fracture à l’épaule. “Ça ne l’empêche pas de jouer avec son club, mais nous n’avons pas voulu ajouter une surcharge à sa souffrance étant donné que le Mali est déjà qualifié. Il attend donc la fin de saison pour se faire soigner”. Concernant le cas de Souleymane Diarra, Magassouba a fait savoir que c’est une question de choix en plus du souhait de son club. “C’est pour des raisons de choix que Souleymane Diarra n’a pas été convoqué. De plus, son club nous a demandé de le laisser à sa disposition à partir du moment où Cheick Doucouré (Lens également) a été sélectionné puisque son club joue pour une meilleure place en milieu de tableau”. Ancien joueur du Tout Puissant Mazembé, Magassouba a expliqué que Salif Coulibaly est actuellement presque sans club et que celui qui vient pourtant de signer à Al-Shorta (Irak) en janvier dernier est présentement à Bamako.

Comme il l’a indiqué concernant Molla Wagué, le sélectionneur intérimaire a expliqué que les autres absences sont également relatives à des questions de choix.

Alassane Cissouma

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here