Tribunal de grande instance de la commune IV du district de Bamako : .Karim Keita, Oumar Mariko et Tiéma Hubert Coulibaly convoqués .La fiancée à Birama Touré, Hawa Diallo a porté plainte contre X et s’est constituée partie civile

L’honorable Karim Keita est convoqué à se présenter, le jeudi 21 mars 2019,  chez le juge d’instruction du 1er cabinet du Tribunal de la Grande Instance de la commune IV pour une affaire le concernant. L’honorable Oumar Mariko et Tiema Hubert Coulibaly seraient aussi convoqués  par le même tribunal. Même si les raisons de ces convocations ne sont pas dévoilées, elles pourraient concerner l’affaire Birama Touré, journaliste disparu depuis 2016.

Depuis le lundi dernier, les réseaux sociaux sont inondés  par une information ayant trait à  la convocation du fiston national par le Juge d’instruction du 1er cabinet du Tribunal de la Grande Instance de la commune IV.  Dans la convocation signée  par le Juge Moussa Diarra, on peut lire : « Le  Juge d’instruction du 1er cabinet du Tribunal de la Grande Instance de la commune IV du District de Bamako invite Monsieur Karim Keita, député à l’Assemblée nationale, domicilié à la cité du Niger, à se présenter le jeudi 21 mars 2019, à partir de 10 heures dans notre cabinet sis au palais de la justice pour affaire le concernant ». Même si les raisons de cette convocation restent encore inconnues,  beaucoup de citoyens estiment qu’elles  pourraient être l’affaire du Journaliste Birama Touré, disparu depuis 2016.

En effet, dans ces derniers mois, plusieurs publications incriminant l’honorable Karim Keita  ont été faites dans la disparition de ce journaliste introuvable depuis trois ans. Des journaux comme Le pays, Le Sphinx à plusieurs reprises, et dernièrement l’Express de France ont cité le nom de ce fils du président de la république dans la disparition du  journaliste Touré. Le Sphinx de Adama Dramé a, dans sa parution N° 725 du 8 mars, fait d’autres révélations sur le sujet accusant Karim Keita  et autres. Donc après toutes ces révélations,  les médias nationaux et internationaux ne peuvent attendre que la justice fasse son travail.

Oumar Mariko et Tiéma Hubert  Coulibaly sont aussi convoqués

Ce n’est pas seulement l’honorable Keita qui est convoqué, deux autres personnalités : l’honorable Oumar Mariko et Tiéman Hubert Coulibaly  sont  également convoqués. Même si  beaucoup se demandent  sur les raisons de la convocation de l’ancien ministre des Affaires étrangères, ils estiment que celle du président de SADI pourrait concerner l’affaire Birama Touré pour avoir tenu certains propos relayés par la presse. Connu pour son franc- parlé, Oumar Mariko s’est plusieurs  fois prononcé sur la disparition de Birama Touré.  Dans sa parution du 26 septembre 2018, le journal hebdomadaire Le démocrate  titrait : « J’ai demandé aux familles fondatrices d’aller voir IBK. Il  sait ce qu’il en est de la disparition du journaliste Birama Touré », rapporte le journal les propos de l’honorable Mariko. À l’analyse de tout, on pourrait penser que sa convocation peut  concerner cette affaire.

La fiancée de Birama Touré, Hawa Diallo, porte plainte

Le dossier Birama Touré  commence à bien bouger. En effet, bien avant la convocation de Karim Keita et autres par le juge d’instruction, la fiancée au journaliste disparu, Hawa Diallo, a porté plainte contre X pour la disparition de Birama Touré  au tribunal de la commune IV du district de Bamako. Elle a même choisi de constituer la partie civile.  « Elle vous prie de prendre acte de sa constitution de partie civile », peut-on lire dans sa plainte dont nous possédons une copie.

En tout cas, les jours à venir nous édifieront de l’évolution de ce dossier.

Boureima Guindo

Commentaires via Facebook :



Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here