Attaque terroriste du camp militaire de Dioura : Le BRDM condamne

Dans un communiqué, le Bloc pour redressement et le développement du Mali (BRDM) a vivement condamné l’attaque du camp de Dioura, cercle de Tenenkou.

Le BRDM condamne avec la dernière rigueur l’ignoble attentat terroriste perpétré contre le camp militaire de Dioura dans le cercle de Ténenkou le 17 mars 2019.

Il présente ses condoléances les plus émues aux familles des victimes et souhaite prompt rétablissement aux blessés.

La perte de plusieurs de nos valeureux soldats et la destruction totale du camp militaire causées par les assaillants de cet attentat horrible démontre à suffisance la caducité de l’Accord pour la paix et la réconciliation au Mali signé en 2015.

Cette situation préoccupante devrait inciter l’État malien à un recadrage total de la stratégie militaire et sécuritaire de notre pays, y compris la mission de Barkane et le mandat de la Minusma qui doit être placé sous le chapitre 7 de la charte des Nations-Unies, sinon cette mission n’a aucune utilité au Mali.

Le BRDM engage le Gouvernement malien à mettre en place une stratégie de défense de nos camps militaires, à améliorer les conditions de vie et le moral de nos soldats et, à doter les FAMA d’une force aérienne de frappe pour contrer les attaques incessantes des terroristes et leurs soutiens.

Le Mali doit reprendre l’initiative politique, militaire et diplomatique du processus de paix en vertu du principe d’appropriation nationale du processus de sortie de crise et en mettant sur pied un véritable Dialogue national refondateur inclusif.

Enfin, le BRDM invite l’ensemble des forces vives et la population à faire l’union sacrée autour de l’armée malienne pour la défense de la Patrie.

Bamako, le 18 mars 2019

Oumar MC KONÉ

Président du Parti BRDM

Commentaires via Facebook :



Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here