Expédition sur les hauteurs de siby

Les étudiants de l’Ecole spéciale de commerce, d’administration et de l’entreprenariat (ESCAE) ont visité l’Arche de Kamadjan Camara à Siby le 2 mars. L’histoire de Kamadjan Camara, l’ancêtre des Camara, et la visite du paysage magnifique de Siby ont été les temps forts de la sortie des étudiants qui ont été impressionnés.

A quelques mètres du village, on aperçoit le magnifique arc qui symbolise l’histoire de Siby. D’après la tradition légendaire, Kamadjan a montré sa puissance en perçant la montagne d’un tir de flèche, ce qui serait à l’origine de l’arc de pierre qu’on appelle Kama don da anni Kama bôda (l’entrée et la sortie de Kama).

Le vieux guide des lieux aime raconter l’histoire de ce village plein de sites historiques. «Cela s’est fait au moment où le Mandé était sous la menace de Soumaro Kanté, le roi de Soso. Tout le Mandé était sous la domination du roi de Soso », raconte-t-on Siby.

Selon la tradition, l’arche de kamadjan est le départ de la fondation de l’empire Manding. C’est pourquoi il est très important pour les habitants Mandé car c’est le départ du Mali. Les kamadjan de siby ont convoqué une assemblée pour se débarrasser de Soumaro. L’assemblée s’est tenue devant «kama don da anni kama bôda» sous l’arche avant l’assemblée de Kurukan Fuka.

Le but de l’assemblée était de former une coalition contre Souamaro Kanté. Les 12 rois du Mandé se sont retrouvés sous l’arche pour former une coalition contre Soumaro Kanté. Pour vaincre Soumaro, il y a eu 5 batailles. Il y a eu en premier la bataille de Tabou qui est à 6 kilomètres de siby.

La deuxième bataille a eu lieu à Niani qui est dans la zone guinéenne (la frontière guinée Mali), la troisième bataille a eu lieu à Nègueboriya (également sur le territoire guinéen), la quatrième bataille a eu lieu à kankiyen (en Guinée) la cinquième et la dernière bataille s’est tenue à kirina qui est à 30 kilomètre de Bamako.

L’expédition sur les hauteurs de Siby a été l’occasion pour beaucoup d’étudiants de savoir que Soumaoro était un roi sorcier, invulnérable. Il se transformait en objets ou en animaux. Par exemple, il se transformait en aigle, en cailloux etc.… La tradition raconte que c’était quelqu’un qui avait beaucoup de secrets, mais le secret de Soumaro, le totem qui pouvait le détruire était l’ergot d’un coq blanc.

On a découvert son secret à travers une sœur à Soundjata Keita qui s’appelait Nana Triban. A kirina Soumaro, a été vaincu par soundjata Keita. Quand Soumaro a été atteint par la flèche de l’ergot, il a fuit à Koulikoro ; on dit qu’il a disparu à Niana. Depuis sa disparation, il n’a plus été retrouvé.

On dit qu’il est mort, d’autres disent qu’il a disparu dans la grotte. Après la disparition de Soumaro, il y a eu une autre assemblée appelée, celle de Kurukan Fuga. C’est là-bas qu’il y a eu la charte du Mandé. L’Assemblée Kurukan Fuga comportait 3 points essentiel: le premier était l’intronisation d’un empereur, chercher parmi les 12 rois un roi qui peut diriger tous les rois.

Les étudiants ont appris à Siby que tous les rois ont désigné Soundjata Keita comme empereur. Le deuxième point était des prisonniers de Soso. Quand Soumaro a été vaincu, les grands chefs ont été pris comme prisonniers. Ces grands guerriers de Soumaro ont été prisonniers ; il fallait le procès de ces prisonniers. Certains ont été retenus esclaves, d’autres seront enfermés.

Le 3eme point était l’élaboration des codes de conduite qu’on appellera la charte du Manding (Mandé Sigui Kan) pour conclure l’assemblée. Ils ont fait 40 jours. Quand Soundjata est monté au trône, il a agrandi le Mandé à plusieurs parties de l’Afrique occidentale et après il est mort de façon mystérieuse vers 1250.

La visite de Siby a permis aux étudiants de l’ESCAE de savoir que Soundiata a été remplacé par son fils Massa Wilen, d’autres disent wali, Djourouni Kun et l’âpre Kalifa. Ces trois rois n’ont pas duré longtemps. Seul Massa Wilen a fait 7 ans.

Nana Coulibaly, stagiaire

Commentaires via Facebook :



Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here