Front social : Débrayage imminent dans le secteur de la santé

En plus de la paralysie de l’école malienne par les syndicats signataires du 15 octobre 2016, le Syndicat national de la santé, de l’action sociale et de la promotion de la famille envisage de paralyser le secteur de la santé pendant deux (2) jours sur l’ensemble du territoire national. Cela, si les 13 points de revendications de leur préavis de grève ne sont pas satisfaits par le gouvernement. La grève s’étendra sur les journées du mercredi 27 et du jeudi 28 mars 2019.

Le Syndicat national de la santé, de l’action sociale et de la promotion de la famille revendique entre l’exécution des différents protocoles d’accord signés entre le département en charge de la Santé et le Comité syndical du CHU-Gabriel Touré ; la diligence du paiement des arriérés des émoluments du personnel bi-appartenant et procéder à l’intégration de ces émoluments dans le salaire de ce personnel, en application du procès-verbal de conciliation du 16 avril 2017 relatif au préavis de grève illimitée ; le paiement régulier sans retard des salaires et accessoires ; la réhabilitation de l’ensemble des blocs opératoires, y compris le bloc ORL du CHU ; la réorganisation et l’équipement du laboratoire d’analyses biomédicales et l’imagerie médicale ; la mise à disposition du personnel des matériels et des produits indispensables pour l’endoscopie, la réanimation et l’hygiène; l’améliorations des conditions de garde du personnel, notamment au niveau des salles de garde et de la restauration ; l’assainissement de la gestion du centre et la rendre transparente, l’élaboration et l’application un organigramme, la mise en application du manuel de procédure comptable et administrative, la diligence de la régularisation de la situation financière (capital décès) des ayants droits contractuels décédés. S’y ajoutent la concrétisation de l’effectivité du départ à la retraite en libérant les postes et les bureaux occupés par les agents en position de retraite et en fin, la finalisation du processus de reversement des contractuels et la régularisation de la situation de ceux déjà intégrés dans la fonction publique de l’Etat.

Ba Zamili Niang

Commentaires via Facebook :



Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here