Lutte contre le terrorisme : La FRANCE et la GRANDE BRETAGNE renouvellent leur soutien au MALI

Les chefs d’état-major des Armées des deux puissances ont séjourné dans notre pays pour démontrer leur volonté d’agir ensemble dans notre pays

Isabelle Massage

Les Forces armées françaises et celles du Royaume-Uni, qui entretiennent des relations uniques en matière de défense et sécurité, sont des alliés de poids pour les Forces armées maliennes dans la lutte contre le terrorisme. Ce partenariat stratégique pourrait se renforcer dans les jours à venir.

C’est du moins ce que présage la visite conjointe effectuée, avant-hier à Bamako, par le chef d’état-major général des Armées de la France, le général d’Armée François Lecointre et le chef d’état-major général des Armées du Royaume-Uni, le général d’Armée Nick Carter. Durant cette visite de quelques heures, ces deux officiers supérieurs se sont entretenus avec leur homologue malien, le général de division M’Bemba Moussa Keïta.

C’est aux environs de 18 heures qu’ils ont été accueillis, sous les notes de la fanfare nationale, dans l’enceinte de l’Etat-major général des Armées. Tradition militaire oblige, les visiteurs de marque ont reçu les honneurs rendus par les militaires maliens, avant de s’entretenir environ une heure d’horloge avec le général M’Bemba Moussa Keïta. Au menu des échanges : la situation sécuritaire sur le terrain et les progrès effectués par l’Armée malienne dans son processus de reconstruction.

Pour le général d’Armée François Lecointre, ce voyage avec son homologue britannique démontre leur volonté d’agir ensemble au Mali, une zone dont dépendent aussi non seulement la sécurité et la stabilité de tout le Sahel mais également de l’Europe. Cette entrevue avec le général Keïta, dira-t-il, leur a permis de faire le point de la situation. Et, ils ont pu constater les progrès réalisés par l’Armée malienne depuis quelques années.

Rappelant que l’Armée malienne a connu des moments difficiles, le Général Lecointre a fait le constat que nous sommes aujourd’hui en face «d’une armée qui se bat, qui agit avec courage sur la totalité du territoire malien contre des groupes terroristes, qui ne reculent devant aucun mode d’action, mais qui sont de plus en plus affaiblis».

Le chef d’état-major général des Armées de la France a également mis en exergue les progrès engrangés dans la reconstruction d’une armée inclusive, «capable d’intégrer dans ses rangs des éléments du Nord comme ceux du Sud». «C’est là une des clés de la reconstruction d’un Mali fort et réconcilié», a-t-il déclaré, soulignant au passage les efforts consentis en matière de renforcement des capacités opérationnelles. «Les FAMA sont mieux équipées et bien commandées», a témoigné le général Lecointre, convaincu que «nous sommes sur une bonne voie». Les chefs d’états-majors généraux des Armées françaises et britanniques ont réitéré leur soutien aux FAMA et promis de continuer à appuyer le général M’Bemba Moussa Keïta dans son œuvre de reconstruction.

Issa DEMBÉLÉ

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here