Ministère de l’Agriculture : Campagne agricole de 2019-2020 : Une hausse céréalière de 12% attendue

La salle de réunion de la DFM de l’agriculture a abrité ce21 mars 2019, la réunion de validation du projet de plan de  campagne agricole  2019-2020. La cérémonie d’ouverture était sous l’égide  du ministre de l’agriculture, le Dr Nango Dembélé en présence des acteurs du secteur de l’agriculture,  ceux de l’élevage et la pêche ainsi que les acteurs de la sécurité alimentaire et la profession  agricole.

-Maliweb.net- Le ministre de l’agriculture, le Dr Nango Dembélé a dirigé l’ouverture des travaux du conseil de cabinet élargi relatif au projet de plan de campagne agricole harmonisé et consolidé 2019 et les projections 2019-2021.  Dans ses mots introductifs, le ministre de l’agriculture, a mis l’accent sur le rôle capital que joue le secteur agricole notamment sa modernisation qui contribue inéluctablement à améliorer l’économie avec une réduction de la pauvreté, et surtout à améliorer la  sécurité alimentaire et nutritionnelle gage de la stabilité du pays.

Et  comme indiqué par le ministre en charge de l’agriculture, ledit plan de campagne agricole, constitue le principal instrument de planification et d’évaluation des activités du secteur agricole à savoir : productions végétales, productions animales et productions halieutiques/aquacoles.

C’est dans cette lignée donc que depuis 2014 le plan de campagne agricole en vue de garder son caractère harmonisé et consolidé, fait intervenir en synergie et en harmonie l’ensemble des acteurs du secteur agricole évoluant au niveau des départements de l’Agriculture, de l’Elevage/pêche et du Commissariat à la sécurité alimentaire et de la profession agricole.

Pour la  présente, ils y étaient présents l’ensemble des acteurs concernés pour passer en revue le bilan de la campagne agricole 2918-2019 ;  apprécier   la présentation du projet triennal de la campagne agricole consolidé et harmonisé, et  examiner les programmes de la campagne agricole et les projections de 2020-2021.

Au titre de la production céréalière définitives de 2018-2019 on note 101 59539 tonnes avec un taux de réalisation des objectifs  de 100,8% ; un taux de progression par rapport en 2017 / 2018  de 9,3%. Concernant la production du Coton on signale une production de 2018  de 700300 tonnes, et les  projections de 2019  sont de 77 5000tonnes. S’agissant des productions animales : pour le lait les projections annoncent 67 46tonnes ; 67 579 tonnes pour la viande et 32200 0000pour les œufs.

Dans le domaine de l’halieutiques et de l’aquacoles, on donne 97872 tonnes pour les poissons. Et les tendances pour l’année 2019 en matière de céréales prévoient une production de 10 95300 soit  un taux d’augmentation attendu de 12%.

Concernant la validation du projet plan de campagne agricole soumis à l’ appréciation des participants, le ministre Dembélé, a tenu à signaler que ‘l’année 2019 est caractérisée par une innovation , celle portant sur le basculement en mode budget programme et que dans cette lancée, l’ équipe technique , fortement appuyée par les experts des DFM et du Budget, a élaboré le projet de plan de campagne annuelle 2019 et a présenté les projections de production pour les années 2020 et 2021’, lesquels projections et projets vont être utilisés comme support pour les sessions d’arbitrages du BSI 2020 et 2021.  Aussi invitant à des recommandations pertinentes, le ministre en charge de l’agriculture à inciter pour la prise en compte des engagements de Malabo et ceux de la vision agricole du président de la République dans l’approbation du présent projet de campagne agricole.

Khadydiatou SANOGO

Commentaires via Facebook :



Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here