Présentation au drapeau des recrues de la cohorte 2018 du CNJ: 600 nouveaux types de jeunes Maliens prêts à servir le pays

Les 600 jeunes de la cohorte 2018 du Service National des Jeunes (SNJ) après six longs mois de formation militaire dans le camp de Bafo ont été présentés au drapeau le Jeudi 21 Mars 2019 dans la cour du génie militaire de Bamako sous la présidence du président de la République Ibrahim Boubacar Keita. En présence du premier ministre, de plusieurs membres du gouvernement dont le ministre de la jeunesse et de la Construction Citoyenne Amadou Koita ainsi que les parents des jeunes recrues. Les nouveaux types des jeunes maliens façonnés sont prêts à entamer la formation professionnelle et de servir le pays partout où besoin se fera sentir.

Contribuer à parfaire l’éducation, la formation physique, civique et professionnelle des jeunes en vue de leur participation effective et entière au développement économique, social et culturel du pays et de leur mobilisation pour les besoins de la défense nationale est l’objectif fondamental du service national des jeunes qui était tombé dans les oubliettes et a été ressuscité par le président IBK. Selon le ministre de la Jeunesse et de la Construction Citoyenne Amadou Koita, le service national des jeunes rétabli est personnel et obligatoire pour tous les jeunes maliens de 18 à 35 ans et concerne les recrues des fonctions publiques de l’Etat, des collectivités territoriales et des autres statuts ainsi que les jeunes non fonctionnaires qu’ils soient urbains ou ruraux.

Il a précisé les trois fonctions dont le service national des jeunes s’est assigné comme : la formation physique pour façonner des jeunes pétris du sens de la maitrise et de la connaissance de soi et capables, en tout lieu et en toute circonstance de défendre le pays ; de suivre une formation morale en vue de développer l’esprit civique, le loyalisme et de faire des jeunes, des acteurs de la consolidation de l’Etat-nation qu’est le Mali ; et enfin de suivre une formation professionnelle pour renforcer l’employabilité et l’insertion des jeunes en vue de contribuer à l’émergence économique et social du pays. « À travers ces trois fonctions, le service national des jeunes demeure un formidable cadre pour promouvoir le réarmement moral des Maliennes et des maliens et impulser la transformation sociétale tant souhaitée.

Les 600 jeunes qui seront présentés au drapeau sont issus de toutes les régions du Mali » a indiqué le ministre Koita. Le colonel Major Kéba Sangaré, Directeur du service national des jeunes a dans ses propos salué la bravoure et le sacrifice des 600 jeunes de la cohorte 2018 du Service National des Jeunes (SNJ) tout en restant convaincu que la reprise du service permettra de mettre à la disposition du pays des jeunes imbus des valeurs fondamentaux et prompts à servir le Mali, un nouveau type de jeunes avec une nouvelle vision pour le Mali.

Le président de la République Ibrahim Boubacar Keita a convié les jeunes à s’armer de courage et d’abnégation afin de relever les énormes défis auxquels le Mali fait face. Après cette présentation au drapeau, les 600 recrues de la cohorte 2018 du Service national des jeunes suivront une formation professionnelle afin d’apprendre des métiers leur permettant de s’insérer dans la société et d’être des citoyens modèles prêts à servir le pays partout où besoin se fera sentir.

Moussa Samba Diallo

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here