Bara Sékou Issa, fils de Cheickou Sala, tué avec 18 membres de sa famille

Bara Sékou Issa est une éminente figure religieuse de la région de Mopti. Fils de feu Cheickou Salah, grand érudit en l’islam dont la notoriété a dépassé les frontières du pays, Bara Sékou Issa, qui marchait sur les traces de son défunt père, s’était de tout temps consacré à l’enseignement de la religion, à la paix et à la cohésion entre toutes les communautés. Il n’a cependant pas été épargné par les assaillants qui l’ont tué avec son épouse et son bébé. Quelque 18 membres de sa famille ont été tués. Au total, 40 personnes parmi lesquelles ses disciples et sympathisants ont péri dans sa cour.

Selon toujours les mêmes sources, 410 habitations ont été calcinées, cent animaux dont de nombreux caprins et 84 greniers également incendiés.

Trois membres du gouvernement se sont rendus, hier dimanche à Ogossagou, pour constater l’ampleur de la tragédie.

A.D

Source: l’Indépendant

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here