Association Hami Ban Kan : Un plaidoyer pour réduire le coût de la dot

Dans le cadre du lancement de son association intitulée « association Hami Ban Kan », la perle de Markala, Maïmouna Dembélé, a rencontré la presse dans la salle de conférence de Mousso Kounda (musée des femmes) à Korofina le samedi 23 mars 2019.

Il s’agissait au cours de cette rencontre de dégager les voies et moyens pour rendre facile le mariage en réduisant considérablement le coût de la dot. Compte tenu de la conjoncture économique, de la montée en puissance des problèmes de foyers, du nombre croissant de divorces dans les tribunaux et bien d’autres préoccupations, Maïmouna Dembélé a créé l’association ‘’Hami Ban Kan’’.

Selon elle, la plupart des mariages portent, dès le départ, les germes de leur échec. Ainsi au manque d’amour et d’affection, s’ajoute le coût de la dot de plus en plus jugé élevé. Or le mariage, opine-t-elle, est fondé sur ces deux piliers essentiels, à savoir l’amour et l’affection. A défaut d’un, l’échec est difficilement évité.

C’est pourquoi, elle a invité les Maliens à alléger les dépenses du mariage, à fixer une dot susceptible de donner l’engouement à ceux qui veulent se marier, à renoncer aux accessoires encombrants qui donnent du dégoût du mariage. A l’en croire, aucune croyance n’encourage le coût excessif du mariage.

L’association Hami Ban Kan a pour but de promouvoir le développement socio-économique des femmes d’ATTbougou, de maintenir la cohésion sociale entre les femmes, de favoriser la culture de la formation et l’apprentissage, de favoriser la mise en place des activités régénératrices de revenus.

Bourama Camara

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here