AEDD : 89,5 % des activités réalisées au titre de l’année 2018

L’Agence de l’Environnement et du développement durable (AEDD) a tenu ce lundi 25 mars 2019 sa 9e session ordinaire du conseil d’administration. C’était en présence du représentant du ministère de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement durable, Modibo Sacko.

Cette 9e session ordinaire du conseil d’administration de l’AEDD était présidée par Modibo Sacko, conseiller technique au ministère de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement durable ainsi que le directeur de l’AEDD, Boureima Camara.
Après l’ouverture solennelle de cette 9e session ordinaire du conseil d’administration de l’AEDD, le directeur de l’Agence de l’Environnement et du développement durable, Boureima Camara a remercié tous les partenaires pour leurs conduites des activités.
Au menu de cette 9e session, il s’agissait, selon le directeur, de faire l’état d’exécution des recommandations issues du dernier conseil d’administration, du rapport d’activités de l’année écroulée et du programme d’activités en cours. En effet, pour l’exercice 2019, l’AEDD doit s’atteler à la tenue des ateliers régionaux et nationaux d’information et de sensibilisation des structures techniques, des institutions, des acteurs de la société civile et du secteur privé sur la contribution déterminée au niveau national sur les changements climatiques et les objectifs de développement durable à l’horizon 2030.
Il s’agissait aussi de la tenue de l’atelier de validation de la feuille de route et du plan d’investissement de la CDN, la mobilisation des ressources financières dans le cadre des changements climatiques, de la communication pour la promotion de la citoyenneté environnementale entre autres…
Pour Modibo Sacko, sur une prévision de 57 taches approuvées au titre de l’année 2018, 21 activités ont été réalisées, soit un taux d’exécution de 89,5 %. Selon ses explications, le montant total des dépenses liquidées est d’environ 6,9 milliards de francs CFA soit un taux d’exécution de 72,32 %.
Par ailleurs malgré un contexte socio-économique difficile et l’insuffisance des ressources mises à la disposition de l’agence au titre de l’exercice budgétaire 2018, M. Camara a rassuré que le contrat annuel de performance signé entre le responsable du programme V et la direction de l’AEDD, a été exécuté avec satisfaction.
Pour l’année 2019, les activités porteront essentiellement sur le renforcement des capacités des acteurs sur l’appropriation et la mise en œuvre de la CDN et des objectifs de développement durable. En plus la prise en compte de l’environnement dans le programme de développement économique, social et culturel des collectivités, l’organisation de la 20ème édition de la quinzaine de l’Environnement et plusieurs autres.
Adama Diabaté

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here