Conseil d’orientation du CNAOM: Prise en charge de l’appareillage de 8.306 personnes victimes du conflit au nord

Le Centre National d’Appareillage orthopédique (CNAOM) a tenu le jeudi 21 mars 2019, sa 16ème session de son conseil d’orientation. C’était au siège du centre, sous la présidence de Salifou Maiga, représentant le ministre de la solidarité et l’action humanitaire.Ces travaux vont permettre aux administrateurs d’analyser les résultats enregistrés afin de dégager des perspectives pour consolider les acquis tout en continuant d’améliorer les différents indicateurs.

Plusieurs points étaient à l’ordre du jour de cette 16ème session, il s’agit du compte rendu et l’état d’exécution des recommandations de la 15ème session, le rapport d’activités 2018, l’exécution du budget 2018, programme d’activités 2019, le projet de budget 2019. Rattaché au ministère de la solidarité et de l’action humanitaire, le centre national d’appareillage orthopédique du Mali (CNAOM), est un établissement public à caractère scientifique et technologique, créé en 2002. Il œuvre pour réduire, voir éradiquer autant que possible les obstacles qui entravent l’activité et la participation des personnes en situation de handicap, afin que celles- ci acquièrent et conservent le plus haut niveau d’autonomie pour pouvoir réaliser leur potentiel sur le plan physique, moral, social et professionnel.

Dirigé par Amadou Diallo, nouvellement nommé à la tête de la structure est animé de la volonté de réussir sa mission en relevant les défis du renforcement de la solidarité et de la lutte contre l’exclusion et pour un mieux- être des personnes en situation de handicap.
En effet, au cours de l’année 2018, le CNAOM a réalisé au plan technique 12.358 consultations, 18.677 séances de rééducation, 793 appareils orthopédiques produits, 606 enfants pieds bot traités, la réalisation des mesures d’amélioration de l’efficience avec un plan d’actions et la validation du projet de l’étude sur la paralysie obstétricale du plexus brachial reçue au CNAOM de 2014 à 2016.

Au dire du représentant du ministre, Salif Maïga, non moins secrétaire général, la moyenne du taux de réalisation des activités techniques est de 96,72% et varie entre 137,31% pour les consultations et 74,70% pour les séances de rééducation et un taux d’exécution budgétaire de 81,22%.

Cependant, les résultats issus des travaux du centre en 2018 ont été encourageants, notamment le démarrage des travaux de construction du centre régional de Mopti avec la formation en cours de 4 étudiants maliens à l’Enam de Lomé pour servir le centre. Ensuite, la prise en charge à ce jour de l’appareillage de 8.306 personnes victimes du conflit au nord dont 319 prothèses et 467 orthèses ainsi que des séances de rééducation au CNAOM et dans les centres régionaux d’appareillage orthopédique et de rééducation fonctionnelle de Tombouctou et de Gao.

La formations des aides orthoprothésistes et aides kinésithérapeutes et la dotation en matières premières orthopédiques importées. Par ailleurs, le budget 2019 du CNAOM en dépenses et recette est estimé à plus de 526 millions de Fcfa contre 565 millions de Fcfa en 2018, soit une réduction de la subvention de l’Etat. Cette situation s’explique, selon lui, par la diminution de la subvention de l’Etat.

Ousmane Baba Dramé

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here