MODIBO SIDIBE à la rencontre CSDM-FARE AN KA WILI: «Le Mali a besoin d’un projet de redressement sur tous les plans»

Le mardi, 26 mars 2019, au siège du CSDM, le Président du Conseil Supérieur de la Diaspora du Mali, Mohamed Chérif Haïdara, a reçu le Président du parti FARE An Ka Wili, Modibo Sidibé, pour parler et proposer des solutions idoines sur la crise multidimensionnelle qui prévaut dans le centre de notre pays.

Depuis sa première rencontre avec le Président IBK, l'ex-premier Ministre Modibo Sidibé, non moins Président du parti politique FARE An Ka Wili, ne cesse d’aller vers toutes les partis politiques et les forces vives de la nation malienne pour se battre ensemble pour la sortie définitive du pays dans l'agonie. Dans cette démarche de sauver notre patrimoine commun, le Mali, Modibo Sidibé a rencontré le Président de la Diaspora malienne à son siège. C’est dans l'optique d'échanger et de faire des propositions concrètes pour trouver solutions de sortie de crise dans un bref délai. Une crise qui mine le Mali de 2012 à nos jours. C'est ainsi que, dans ses efforts pour la recherche d'une paix durable, Modibo Sidibé a rencontré le Président du CSDM. C’est pour proposer un document contenant des pistes de solution de sortie de crise auquel le CSDM adhère par la voix de son Président Mohamed Chérif Haïdara.

À sa sortie d'audience, le Patron du parti des FARE a d'abord remercié le CSDM de l'avoir accepté à leur demande de rencontre. Ensuite, il fera savoir que, depuis plusieurs semaines, ils ont entamé quelques discussions et échanges avec tous les Maliens qui le souhaitent pour qu'ils puissent essayer d'avoir des convergences de points de vue et un véritable projet de sortie de crise du Mali, soit le maximum partage. Pour lui, l'heure est venue pour se rassembler en un seul Peuple qui a l’Histoire de sa nation pour dire non aux exactions contre les paisibles populations. Car, ajouta-t-il, il est inadmissible que les périls deviennent de plus en plus nombreux. «Le temps joue contre le Mali, il est claire que nous engagions un processus d'apaisement du climat social avec le CSDM qui représente la diaspora malienne », souligne-t-il avant d'ajouter que le Mali a besoin d'un programme de redressement sur tous les plans.

Quant au Président du CSDM, Mohamed Cherif Haïdara, pour sa part, il s'est réjoui de la qualité de leurs échanges qu'il qualifie fructueux. ‹‹ Dans nos discussions, il est ressorti d'un projet qu'il a pour le Mali. Il a fait une saine appréciation de la situation qui prévaut actuellement dans l’ensemble du Mali. Il nous a également fait des propositions concrètes et correctes que nous, le CSDM, partageons avec les FARE pour la sortie de crise. «Le dialogue refondateur qu'on a, il n'y a pas d'autres solutions que ça ››, a-t-il rassuré.

Pour terminer, le patron du CSDM a remercié et salué Modibo Sidibé pour son acte de patriotisme en rencontrant le Président de la République. ‹‹Je remercie Modibo Sidibé d'avoir accepté de rencontrer le Président de la République pour le Mali».

Aly MORBA, Stagiaire

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here