Le Canada ne prolongera pas sa mission au Mali, annonce la ministre Freeland

La ministre des Affaires étrangères a annoncé vendredi que le gouvernement Trudeau ne prolongera pas la mission de paix du Canada au Mali, malgré une demande en ce sens des Nations unies.

Les huit hélicoptères et 250 militaires au Mali devraient cesser leurs activités le 31 juillet.

Les Roumains qui doivent remplacer les Canadiens ne seront pas prêts à intervenir jusqu’à la mi-octobre. L’ONU avait formellement demandé au Canada de rester au Mali pour éviter une interruption dans les services d’évacuations médicales.

Mme Freeland n’a pas expliqué pourquoi le gouvernement a refusé de prolonger sa mission. Elle a simplement affirmé que le Canada honorait ses engagements envers les Canadiens, l’ONU et ses alliés.

Les détracteurs du gouvernement estiment que le refus des libéraux de prolonger la mission est emblématique de l’incapacité du gouvernement à tenir sa promesse plus large de soutenir l’ONU et le maintien de la paix.

Les commentaires de Mme Freeland ont été formulés vendredi à la fin d’un important sommet sur le maintien de la paix à New York, au cours duquel le Canada a promis 15 millions $ pour accroître le nombre de femmes déployées dans les missions de l’ONU.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here