Le président des FARE au CSDM : Convergence de vues sur un programme de redressement du pays !

Le président du parti FARE, Modibo Sidibé à la tête d’une délégation de sa formation politique s’est rendu le mardi 26 mars au siège du  Conseil Supérieur de la Diaspora (CSDM). Il s’agissait d’échanger sur son programme de redressement sur la crise actuelle dans notre pays. C’était en présence du président du CSDM, M. Cherif Haïdara

« La situation actuelle du Mali interpelle tous les Maliens » affirme le président du parti FARE(Forces Alternatives pour le Renouveau et l’Emergence). Selon lui, les élèves sont à la maison depuis plus d’un mois. Et la situation sécuritaire au centre devient plus alarmante comme l’atteste le carnage d’Ogossagou, où plus d’une centaine de civils ont été tués, qui faisait suite à celui de Dioura.

Face à cette situation, dit-il, le parti FARE a élaboré un programme de redressement du Mali qu’il est en train de proposer à toutes les forces vives de la nation. Occasion pour lui de préciser que  ce programme est axé sur  le dialogue national refondateur. Pour lui, seule une solution à la Malienne pourrait résoudre cette crise. D’où la présente rencontre avec le CSDM.

« Je suis sûr et certain qu’avec la Diaspora nous allons travailler pour accélérer dans les jours à venir qu’il y ait un vrai programme de redressement du Mali. Qu’un vrai dialogue national refondateur puisse permettre au Mali, dans une double dynamique, de faire face à ce qui est urgent, en même temps de faire face à ce qui doit être préparé, construit pour les jours ou les années à venir » a-t-il rassuré.

De son côté  le président du CSDM dira que M. Sidibé ne s’est nullement trompé. « Il a des propositions cohérentes que nous, le CSDM, partage avec les FARE pour la sortie de crise » dira-t-il. Selon  M. Haïdara, le temps joue contre le Mali, c’est pourquoi le dialogue national refondateur, reste la seule solution à la crise malienne.

C’est pourquoi il affirme : « je ne vois pas une autre solution qui va au-delà de ce qu’il a proposé ». Symbolisant du coup, l’adhésion de son conseil et de la diaspora à ces propositions de sortie de crise. Car pour lui cette situation actuelle du pays concerne tous.

Fatoumata Coulibaly

Commentaires via Facebook :



Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here