Diplomatie : Le Général de Division Ibrahim Dahirou Dembélé pressenti Ambassadeur du Mali à Tokyo, au Japon

Après les Généraux Sadio Gassama et Didier Dacko, le nom de l’actuel Inspecteur général des Armées et Services, le Général de Brigade Ibrahim Dahirou Dembélé, est cité comme futur Ambassadeur du Mali à Tokyo, au Japon. C’est dire qu’il va entamer une carrière diplomatique.

L’actuel Inspecteur général des Armées et Services, le Général de brigade Ibrahim Dahirou Dembélé, s’apprête à entamer une carrière diplomatique. L’ex-chef d’Etat-major général des armées est aujourd’hui pressenti pour être le futur Ambassadeur du Mali à Tokyo, au Japon. Ce poste était occupé par Mme Aya Thiam Diallo, épouse de l’ex-ministre Ousmane Thiam.

Selon nos sources, la nomination du Général Ibrahim Dahirou Dembélé n’est qu’une question de jours, sauf changement de dernière minute, à cause de l’insécurité grandissante à l’intérieur du pays. Il fait partie de la prochaine liste de nominations des Ambassadeurs et Consuls que le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Kamissa Camara, a déjà établie. Elle doit donc passer en Conseil des ministres dans les jours à venir.

Notons que l’ambassade du Mali à Tokyo est également accréditée au niveau de deux pays. Il s’agit de l’Australie et la Nouvelle-Zélande. Elle est l’un des 405 représentations étrangères au Japon, et l’une des 172 représentations étrangères à Tokyo. Elle est aussi l’une des 92 représentations diplomatiques et consulaires du Mali dans le monde.

L’Ambassade du Mali au Japon est membre de différents groupes diplomatiques à Tokyo. Il s’agit du Corps diplomatique Africain (CDA), du Groupe des Ambassadeurs des pays membres de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao) et du Conseil pour la promotion de la Francophonie au Japon.

La question qui mérite d’être posée est de savoir pourquoi aujourd’hui les Généraux de l’armée veulent faire carrière dans la diplomatie, alors qu’ils peuvent apporter leurs contributions au pays en guerre.

Tout récemment, le Général de Brigade Didier Dacko a été nommé Ambassadeur du Mali à Pékin, en Chine. Auparavant, ce fut le cas du Général de Division Sadio Gassama (il fut ministre de la Sécurité et de la Protection Civile) devenu désormais Ambassadeur Extraordinaire et plénipotentiaire du Mali à N’Djaména, au Tchad.

Et la nomination du Colonel-major Diamou Kéïta au poste d’Ambassadeur du Mali en Angola, avec résidence à Luanda. Ce dernier fut directeur national de la Gendarmerie. En plus du Général Koumaré nommé ambassadeur du Mali en Espagne. La liste que nous dressons n’est pas exhaustive.

Mais à ce rythme, tous les Généraux de l’Armée vont-ils fuir le Mali en guerre pour être des Ambassadeurs ?

Kassoum THERA

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here