Seuil de Kourouba : La BAD prête à financer les travaux d’extension et de consolidation

Après la réception provisoire du seuil de Kourouba le 27 décembre  2018, la représentante pays de la Banque Africaine de Développement (BAD) non moins chef de file des partenaires financiers a visité le seuil de Kourouba le jeudi 21 mars 2019. L’objectif de cette visite était de s’assurer de la réalisation de l’ouvrage et d’envisager d’autres actions pour la consolidation et l’extension des travaux connexes.

Selon le coordinateur national du programme M. Samaké, cette visite est importante pour la simple raison que ça permet aux responsables de la BAD d’apprécier l’ouvrage dans un premier temps et de se rendre compte de la nécessité de la consolidation et l’extension des travaux pour mettre en valeur le seuil. Dans l’immédiat, le gouvernement est en train de préparer l’inauguration de seuil en vue de permettre l’utilisation aux bénéficiaires.  M. Samaké explique qu’il s’agit de l’extension des périmètres, les voies d’accès qui seront soutenues par les équipements de transformation des productions pour l’amélioration des revenus de la population

Pour la représentante de la BAD, Haly Louise DJOUSSOU-LORNG, après la visite au début des chantiers, il est important de venir voir ce que vaut l’ouvrage seuil de Kourouba  après la réception provisoire.  Elle rappelle que l’ouvrage de Kououba est l’un des grands travaux que la Banque Africaine de Développement a financé au Mali. Elle se dit très impressionnée par seuil, par la qualité et de l’esthétique connexe. Et d’ajouter que les conditions d’entretien sont remarquables dans la salle des machines sans aucune tache d’huile ni de gaz oil. Pour ce faire, elle a félicité les responsables du PDI, de l’AGTIER, de l’entreprise ainsi que l’ODRS et le maire de Kourouba. Malgré l’avenant pour achever le seuil, nous ne doutons pas de la valeur de l’ouvrage présenté. En effet il faut multiplier ces genres d’infrastructure au Mali pour développer l’économie malienne en général et améliorer les revenus des populations, en particulier les paysans. En ce qui concerne le financement de la consolidation et l’extension des travaux du seuil, la représentante de la BAD fait savoir que son institution est une banque des  pays et qu’elle reste disponible pour satisfaire les besoins des pays membres.

Oumar KORKOSSE PDI-BS

Commentaires via Facebook :



Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here