Mali : Massacre de Ogossagou, 15 000 maliens manifestent à Bamako et exigent la démission du gouvernement

Manifestation à Bamako

© Koaci.com- Samedi 06 Avril 2019- Des milliers de manifestants ont investi les rues de Bamako vendredi pour dénoncer les violences dans le centre du Mali et réclamer la démission du gouvernement malien .

A l'appel de chefs religieux musulmans dont l’influent imam Mahmoud Dicko président du Haut Conseil islamique du Mali, d'associations peules, de l'opposition et de la société civile , 15 000 maliens, selon les organisateurs ont manifesté sur l'esplanade de la Bourse du travail après la prière du vendredi pour dénoncer les violences inter-communautaires dans le centre où 160 peuls ont péri dans un récent massacre .

« Le régime nous a fatigués, nos enfants, nos maris et nos parents meurent à cause de la mauvaise gestion d'IBK et de son clan. Trop c'est trop, on ne peut plus continue avec ce régime, IBK dégage", a lancé une manifestante , veuve d’un militaire.

Exaspérés , les manifestants ont réclamé la démission du gouvernement mais également le départ des forces militaires internationales présentes dans le pays .

Une manifestation similaire a eu lieu à Niono avec la participation du chérif Bouyé Haïdara: « Nous nous sommes rassemblés pour les morts d'Ogossagou, contre la mauvaise gestion du pays par IBK et son Premier ministre incompétent" Soumeylou Boubèye Maïga » a déclaré son fils .

Le 23 mars , 160 habitants du village peul d'Ogossagou par des membres présumés de groupes de chasseurs dogons affirmant lutter contre les jihadistes.

KOACI

Source : koaci

koaci

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here